13 juin 1757. Hymne trinitaire sur l’air du « God Save The King »

publié le 13 June 2020 à 00h01 par José LONCKE

13 juin 1757. Hymne trinitaire sur l’air du « God Save The King »



Ce cantique .(“Come, thou, almighty King”, Viens, toi, puissant Roi, 1757) remonte aux dissidents anglais,comme alternatif à l’hymne anglais « God Save The King », tous les deux chantés à cette époque sur la même mélodie.

Ce cantique est apparu d’une manière anonyme vers 1757, pour le dimanche de la Trinité (ce qui correspondrait au dimanche 13 juin 1757).

Il s’agit d’un hymne où la louange de Dieu prédomine. Notons la structure trinitaire



1 Come, thou Almighty King,
help us thy name to sing,
help us to praise.
Father, all glorious,
o'er all victorious,
come and reign over us,
Ancient of Days.

2 Come, thou Incarnate Word,
gird on thy mighty sword,
scatter thy foes.
Let thine almighty aid
our sure defense be made,
our souls on thee be stayed;
thy wonders show.

3 Come, Holy Comforter,
thy sacred witness bear
in this glad hour.
Thou who almighty art,
now rule in ev'ry heart,
and ne'er from us depart,
Spirit of power.

4 To the great One in Three
eternal praises be,
hence evermore.
His sov'reign majesty
may we in glory see,
and to eternity
love and adore.



La strophe 4 en français offre une doxologie au Dieu trine!



1. Dieu-puissant, Roi des Rois,

Comme aux jours d’autrefois,

Sauve et délivre!

Sous Ton bras protecteur,

Nous nous plaçons, Seigneur,

Voulant d’un même cœur,

T’aimer, te suivre!



2. Jésus, Verbe incarné,

Qui, pour nous, s’est donné;

Par Ta Parole,

Toi, notre divin Roi,

Ranime notre foi,

Rends nous vainqueurs pour Toi!

Guide et console!



3. Esprit consolateur,

Affranchis-nous d’erreur,

Esprit de grâce!

Dans nos cœurs indécis,

Rebelles, endurcis,

Par le mal obscurcis,

Épure, efface!



4. Gloire au Dieu Tout-puissant,

Fidèle, bienveillant,

Pour sa clémence!

A Jésus le Sauveur,

Parfait libérateur,

Au Saint Consolateur,

Gloire et puissance!



Dans cette version en français parue dans Chants de Gloire et de Grâce (1948, 1954, n°1), Hector ARNÉRA (1890-1972) conserve la structure du poème mais s’éloigne beaucoup de l’anglais.

Voilà ce qu’en dit Stuart Ludbrook : « Le titre, à la strophe 1: «L’Ancien des Jours» -tiré de Daniel 7,13-disparaît. L’incarnation figure à la strophe 2 où est souligné la royauté divine de Jésus. Sa prière, à la strophe 3, invoque l’Esprit Consolateur pour qu’il transforme le cœur humain, décrit avec justesse. Sa doxologie sonne lourdement. Nos retouches cherchent à rendre cette invocation du Seigneur plus coulant ».



Voici la version de Stuart Ludbrook (2020) :



1. Viens, Seigneur, puissant Roi,

Comme aux jours d’autrefois,

Sauve et délivre!

Par ton bras protecteur,

Affermis notre cœur,

Voulant d’une même ardeur,

T’aimer, te suivre!



2. Jésus, Verbe incarné,

Qui, pour nous, s’est livré;

Par Ta Parole,

Toi, doux et humble Roi,

Ranime notre foi,

Rends-nous vainqueurs pour Toi!

Guide et console!



3. Viens Esprit, Défenseur,

Affranchis-nous d’erreur,

Esprit de grâce!

Dans nos cœurs indécis,

Rebelles, endurcis,

Par le mal obscurcis,

Épure, efface!



4. Louons ce Dieu Vivant:

Fidèle, bienveillant,

Pour sa finesse!

Et son Fils, vrai Sauveur,

Notre libérateur,

Et l’Esprit Saint, Seigneur!

Gloire et sagesse!



A l’époque de la Guerre Révolutionnaire, un groupe de soldats britanniques a fait irruption un dimanche un dimanche matin dans une salle où les américains célébraient le culte. Les soldats ont exigé que la congrégation chante « God Save The King ».

L’assemblée répondit en chantant ce cantique qui se chantait encore sur la mélodie du « God SaveThe King. ».



On emploie aujourd’hui, la mélodie MOSCOW ou ITALIAN HYMN (1769) du violoniste Felicia de GIARDINI (1716-1796) qu’arrangea le musicologue Erik ROUTLEY (1917-1982). Elle servait déjà pour: «Terre, chante de joie» (av. 1926) du pasteur baptiste Ruben SAILLENS (1855-1942) : voir ATG 97.

Source : Stuart Ludbrook (avril 2020)

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...