14 mai 1796, Edward Jenner pratique la première vaccination.

Image (14 mai 1796, Edward Jenner pratique la première vaccination.)

Le 14 mai 1796, Edward Jenner (1749-1823) testait sa théorie en inoculant un petit paysan de huit ans, James Phipps,  avec le contenu des vésicules de vaccine (la variole des vaches) de la main de Sarah Nelmes, une trayeuse qui avait contracté la vaccine transmise par une vache nommée "Blossom" (Fleur). 

Puis au bout de quelques jours il lui inocule des germes de la variole mortelle des hommes. Le résultat est clair : Le petit garçon est immunisé. Remarquable découverte qui aboutira au vaccin antivariolique en 1798. 

La maison de Jenner est aujourd'hui un petit musée de logement où sont exposées, entre autres, les cornes de la vache "Blossom". Il est situé au village de Berkeley dans le Gloucestershire

Les premières vaccinations en France eurent lieu à Boulogne-sur-Mer le 18 juin 1800 sur trois petites filles de la rue des Pipots. En souvenir de cette première vaccination, le 11 septembre 1865, fut inaugurée la statue du docteur Edward Jenner, située au pied des fortifications de la Haute-Ville.

Cependant, le véritable inventeur de la vaccine pourrait être un français, Jacques-Antoine Rabaut, dit Paumier, alors pasteur à Montpellier (dès 1781).

 

Chargement en cours ...