17 mai 1850. David Copperfield et la Bible

17 mai 1850. David Copperfield  et la Bible

En 1849, quand il se met à la rédaction de son roman "David Copperfield", Charles Dickens n'élabore pas de plan d'ensemble et rédige souvent le résumé d'un chapitre après l'avoir terminé. Des noms de personnages sont trouvés au dernier moment, la profession de David reste longtemps  incertaine, et l'avenir de Dora n'est toujours pas arrêté au 17 mai 1850.

 

D'autres grands axes, en revanche, sont d'emblée fixés, tels les retrouvailles de David avec sa tante Betsey, ou le rôle d'Agnès, l'héroïne de l'histoire.

Des modifications de détail interviennent lors de la composition : le 22 août 1849, il change le thème de l'obsession de Mr Dick, un personnage secondaire du roman. Ce thème était initialement « un éléphant dans un magasin de porcelaine » et devient « la tête du roi Charles 1er », un clin d'œil au bicentenaire de l'exécution de Charles 1er ( 30 janvier 1649).

 

"David Copperfield" contient une mention de la Bible :

"Ce plateau avait pour soutien une Bible, car si le plateau était tombé, il aurait brisé dans sa chute la théière et toute la foule de tasses et de soucoupes groupées autour de la Bible. Contre la muraille, je remarquai quelques images coloriées dans des cadres, sujets bibliques que je ne retrouve jamais à un étalage de marchand d’estampes ou à celui d’un colporteur, sans voir apparaître tout entier l’intérieur du domicile du frère de ma bonne Peggoty. 

Les plus saillantes de ces images représentaient Abraham en rouge allant sacrifier Isaac en bleu et Daniel en robe rose au milieu d'une fosse de lions verts..."

Chargement en cours ...