19 mars 1591. Frans Hals et la Bible.

publié le 19 March 2020 à 00h01 par José LONCKE

19 mars 1591. Frans Hals et la Bible

Fuyant les forces d'occupation espagnoles, la famille de Frans Hals trouve refuge à Haarlem, ville où le futur peintre passera le restant de sa vie. Le premier document d'archive attestant la présence de la famille à Haarlem est en fait daté du 19 mars 1591 : il s'agit de l'acte de naissance, dans une église protestante, du frère cadet de Frans.

 Frans Hals illustre les trois aspects du ministère pastoral par trois peintures : évangéliste, enseignant, berger. 

Le "Portrait du pasteur Herman Langelius" (1660, Musée d'Amiens).

Hals donne l'image d'un pasteur évangéliste.

Langelius était engagé dans une lutte inlassable contre l'athéisme, et il était connu pour user de sa Bible comme d'une épée.

Hals le montre se servant de sa Bible come d'une arme, pour faire sentir physiquement la force sa conviction.

Frans Hals 119 WGA version.jpg


Le "Portait de Johannes Hoornbeek " (1645, Musée des Beaux arts de Bruxelles) met en avant l'aspect enseignant.

C'est le portrait d'un pasteur enseignant : Johannes Hoornbeek a enseigné la Théologie à l'université d'Utrecht.

Hals le peint revêtu de sa robe de professeur. Il semble avoir momentanément avoir interrompu son cours pour poser.

La main gauche (dont la structure délicate dénote la spiritualité et la noblesse d'esprit) tient la Bible, maintenue ouverte par la pouce sur un passager qui est le sujet de son cours.

La façon dont Hals montre manifestement la Bible comme une preuve. de ce qu'il enseigne. Son geste marque la volonté de baser sa démonstration sur un texte de la Bible.

C'est la représentation d'un homme qui était un enseignant fidèle  et un intellectuel inspiré.

Frans Hals 107 WGA version.jpg



Le "Portrait d'Hendrick Swalmius" (1639), The Detroit Institute of Art).

C'est le portrait d'un Pasteur qui prend soin de son troupeau. On peut imaginer que la chaleur humaine qui émanait du pasteur Swalmius devait apporter le consolation au groupe de croyants confiés à sa garde spirituelle.

Il nous fait l'impression d'un homme qui dispensait la Parole de Dieu et exerçait son ministère, non pas en maître mais en guide.

La fonction que Hals donne à sa petite Bible est adaptée à l'image de l'homme: c'est le livre qui l'inspirait le long de la route et d'où il tirait la force qu'il communiquait e bonne grâce à ceux qui l'entouraient.

Le petit format de la Bible fait que l'accent spirituel repose sur l'homme et prédicateur dont la Bible est le soutien.


Frans Hals. Portrait of Hendrik Swalmius, 1639. Oil on oak panel, 11 x 8.25 in. Detroit Institute of Arts.jpg

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...