21 février 1881. Marc Boegner et son timbre

publié le 21 February 2016 à 00h01 par José LONCKE

21 février 1881, naissance à Epinal de Marc Boegner

Le pasteur Marc Boegner (1881-1970) habita au 1 rue Cassini à Paris. Courageux président de la Fédération Protestante de France, il manifeste, au moment de la guerre, au nom du protestantisme, une présence auprès du régime de Vichy et du maréchal Pétain.

En 1941, il écrit deux lettres dont le retentissement est important. Il y exprime la

« douleur »

ressentie à voir

« une législation raciste introduite dans notre pays et à constater les épreuves et les injustices sans nombre dont elle frappe les Israélites français ».

L'année suivante, la « rafle du Vel d'Hiv » et la « livraison » des Juifs étrangers à l'Allemagne amènent une nouvelle protestation.  Une déclaration de l'E.R.F. en faveur des Juifs est, d'autre part, lue dans la plupart des temples de cette Église (et ailleurs), lors du culte du dimanche.

Il est le premier pasteur membre de l’Académie française et parmi les trois pasteurs (Marc Boegner, Jean Calvin, Albert Schweitzer) à avoir un timbre français  à son effigie.

21 février 1881. Marc Boegner et son timbre

Commentaires

Gabrielle

22 February 2014, à 01:14

Le pasteur Marc Boegner résida aussi, à la fin de sa vie, à La Roche Dieu à Bièvres, en Essonne. Un chambre du château portait son nom.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...