26 décembre. LE VRAI VISAGE DE NOEL

publié le 26 December 2015 à 00h01 par José LONCKE

LE VRAI VISAGE DE NOEL
(fragment)
 
... Il suffisait, en fait, pour un soir, d’héberger
Un pauvre voyageur et sa femme fragile.

Ainsi donc, tour à tour, furent sollicités
Un bourgeois qui flânait, une femme élégante,
Des gens pleins de cadeaux, des jeunes excités
A l’idée de passer une soirée dansante.

Tous eurent une excuse et d’autres s’étonnèrent
Que l’on puisse en public ainsi importuner ;
Certains même d’entre eux tout à coup s’indignèrent
Et lancèrent tout cru : « Vous nous enquiquinez ! »

O bourgeois désœuvrés, et vous, croyants en fête,
Qui célébrez Noël comme un amusement,
Je ne veux pas ici vous jeter à la tête
Quelque amère critique et mon dénigrement.

Qu’aurais-je fait moi-même étant à votre place,
Me serais-je montré plus généreux que vous ?
Notre cœur est parfois si déçu qu’il se lasse
Et nous fermons alors sa porte à deux verrous.

Ainsi demeurons-nous des êtres égoïstes,
Croyants de tradition, mais chrétiens au cœur dur ;
Jadis la foi créa de vrais idéalistes,
Mais nous ne sommes plus d’un métal aussi pur.



             Pasteur Emile Brès
             In, Marc Cazalis, Poésie Protestante, Montauban, Editions E. Lormand, 1985, page 73

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...