29 juin 1973. Deux Eglise luthériennes sur des timbres français

publié le 29 June 2019 à 00h01 par José LONCKE

29 juin 1973. Deux Eglise luthériennes sur des timbres français

L'église Saint-Pierre  de Riga, en Lettonie. Timbre émis le 3 avril 2015.

 Résultat de recherche d'images pour "Eglise Saint pierre de riga timbre"

Classée à l'Unesco (1997), cette grande église de brique représentative du style gothique connut un destin mouvementé et de nombreuses reconstructions.  Elle devient protestante (évangélique-luthérienne).

La tour est entièrement refaite entre 1741 et 1746. Elle fut frappée six fois par la foudre. Elle sert de cible aux tirs d'artillerie allemands, au début de la guerre (29 juin 1941).

Les autorités soviétiques font reconstruire la tour. Les travaux de reconstruction de la tour furent achevés le 29 Juin 1973.
Son clocher en bois, silhouette phare du ciel de Riga, domine la ville de ses 123 m que prolonge un coq doré de 1,5 m de hauteur . Les autorités soviétiques installent un ascenseur pour accéder en haut de la tour (une première plateforme à 57 m et une seconde à 71 m) et profiter du panorama de la ville. La région de Riga était alors une région privilégiée pour les touristes venant d(Union Soviétique.



La Cathédrale d'Helsinki
. Timbre émis le 16 mars 2019.

La Cathédrale d'Helsinkiest une cathédrale de l'Église évangélique-luthérienne de Finlande située au centre d'Helsinki, la capitale finlandaise. Avant l'indépendance en 1917, elle était appelée l'église Saint-Nicolas. Plus de 350 000 personnes visitent la cathédrale chaque année.

L'intérieur sobre, murs blancs et bancs en bois, met en valeur l'orgue incurvé.

 Le bâtiment a la pureté austère du classicisme nordique : quatre péristyles de six fûts corinthiens à frontons surmontés chacun de trois apôtres en acrotères forment les quatre porches. L'intérieur a la sobriété due au culte réformé : blancheur des murs sur lesquels se détachent, seuls, l'orgue incurvé, le retable de l'autel (offert par le Tsar), la chaire et les statues des trois théologiens luthériens, Martin Luther, Philippe Melanchthon et Michel Agricola, le réformateur finlandais qui traduisit la Bible.

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...