30 septembre 420. Jérôme, traducteur

publié le 30 September 2020 à 00h01 par José LONCKE

30 septembre 420, décès de Jérôme, traducteur de la Bible  en latin.
On lui doit de nombreux commentaires de la Bible. Il meurt alors qu’il est en train d’écrire un commentaire sur Ezéchiel.

30 septembre 420. Jérôme, traducteur

Une citation :

« Jérôme le grincheux ! En 382, l’Eglise remarque un homme exceptionnel, présenté comme le plus grand savant de l’époque. Il connaît le grec et l’hébreu, est un amateur de Virgile et d’Origène et il écrit des commentaires bibliques appréciés. C’est Jérôme ! Damase le charge de réviser le Bible en vieux latin pour en faire une nouvelle version. Jérôme accepte ; il se réfugie à Bethléem pour y être tranquille, lui qui n’aime pas la société et dont le caractère est irritable.
Jérôme réunit les plus anciens textes originaux disponibles sur le marché et travaille à une véritable nouvelle traduction du nouveau Testament. Son travail setra connu sous le nom de la Vulgate (en langue vulgaire, c’est-à-dire la langue populaire). Cette version restera la traduction officielle de l’Eglise catholique pendant des siècles. C’est d’ailleurs elle que Gutenberg imprimera. Jérôme était si sur de l’excellence de son travail e de la valeur définitive de sa traduction qu’il détruisit tous les documents anciens qu’il avait rassemblés pour cela. Il est possible qu’il ait détruit des manuscrits plus anciens que ceux que nous avons découverts depuis. Quel gâchis ! » (Eric Denimal, La Bible pour les Nuls, p 71-72)

Préfaces de la Bible, Editions du Cerf, collection "sources chrétiennes"  n° 592

En 2018, les éditions du Cerf ont rédité les Préfaces de al Bible écrites par Jérôme. Soucieux de revenir aux textes originaux hébreu et grec, Jérôme, a traduit directement de l'hébreu et du grec en latin les livres de la Bible. Jérôme accompagne alors ses travaux de Préfaces au nombre desquelles le célèbre prologus galeatus. qui souligne le caractère humain non inspiré des livres apocryphes qu'il traduit cependant pour leur valeur historique

Ces courts textes, écrits avec une rare qualité pédagogique, tout en clarté et en simplicité, gardent leur intérêt.



Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...