Mourir, une porte qui s'ouvre

Mourir, une porte qui s'ouvre

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Ce numéro n'est plus disponible au format papier.

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

D’une main, elle [la Mort] tient une faux comme un moissonneur; de l’autre elle cache la seule blessure qu’elle ait jamais reçue, et que le Christ vainqueur lui porta dans le sein au sommet du Golgotha.

– François René de Châteaubriand

Chargement en cours ...