La dame en noir

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Poème de circonstance

La dame en noir

Que tu es affreuse,

Laide et sans pitié,

Avec tes pleureuses,

Sous ton autorité!

Tu frappes sans remord,

Te moquant bien de l’âge;

Les faibles et les forts,

Tu en fais tes otages.

 

Parfois sans avertir,

Survenant tout à coup,

Tu viens nous les ravir,

Ils étaient avec nous.

Derrière toi, une foule

Triste et silencieuse.

Et la pierre que l’on roule:

Demeure mystérieuse!

 

Je ne peux accepter

Autant d’arrogance.

Pour ma part, j’ai trouvé

La clé de délivrance!

Tu as été vaincue,

Je le crois, c’est écrit,

Car le Christ Jésus

Du tombeau est sorti!

 

Fini de terrasser

Lorsqu’arrive le soir!

Chacun peut espérer,

Tu n’as plus la victoire!

Qui es-tu, toi la mort,

Et que fais-tu ici?

En face du Dieu fort,

Avec lui, c’est la vie!

Vous aimerez aussi

Depuis «la Fête de la jeunesse» en 1985, le célèbre prédicateur Luis Palau...
Maroc / La burqa, ni vendue ni fabriquée La mesure a été prise à...
Monde / Des cafés interdisent Internet pour favoriser la discussion Si la...
«Il n’y a pas de misère en France. [… et les pauvres y vivent très...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...