12 mai. Simon de Cyrène

publié le 12 May 2022 à 00h01 par José LONCKE

12 mai. Simon de Cyrène

Alors que Jésus portait sa croix de Jérusalem jusqu'au lieu d'exécution, un homme du nom de Simon de Cyrène entrait (Matthieu 27. 32 ), et les soldats l'obligèrent à porter la croix de Jésus. Le mot ici utilisé pour « contraindre », est un mot technique, peut-être mieux traduit réquisitionner, et fait référence au droit légal d'un soldat d'exiger un autochtone pour porter son équipement sur un mile pour lui. Le mot n'apparaît dans le Nouveau Testament qu'ici et dans Matthieu 5. 41.)

Marc l'appelle "le père d'Alexandre et de Rufus" sans autre explication, tenant apparemment pour acquis que ses lecteurs sauraient tous qui sont Rufus et Alexandre. L'écrivain chrétien Papias nous dit que Marc a écrit à l'origine son évangile pour la communauté chrétienne de Rome. Cela suggère qu'Alexandre et Rufus étaient bien connus et faisaient probablement partie de la congrégation chrétienne de Rome. Très probablement, leur père Simon était lui-même devenu chrétien, mais cela reste une conjecture.

PRIERE 
Père céleste, ton cher Fils, en marchant sur le chemin de la Croix, a accepté le service de Simon de Cyrène pour porter à sa place son fardeau physique : accorde-nous à chacun la grâce de porter avec joie les fardeaux les uns des autres, pour l'amour de celui qui dit: "Comme tu l'as fait au plus petit de ces frères, tu l'as fait à moi", ton Fils Jésus-Christ notre Seigneur, qui vit et règne maintenant avec toi et le Saint-Esprit, un seul Dieu, maintenant et pour toujours.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...