16 janvier 1756. Isaac Backus et la liberté de conscience

publié le 16 January 2023 à 00h01 par José LONCKE

16 janvier 1756. Isaac Backus

Isaac Backus (1724-1806), a été un dirigeant Baptiste  dans l’Amérique de la période coloniale et un défenseur de la liberté de Conscience. Isaac Backus a grandi et s'est converti en Nouvelle-Angleterre pendant le Grand Réveil, un renouveau spirituel du 18e siècle qui a amené de nombreux Américains au Christ.

Backus, avait dix-sept ans, quand il a demandé à son pasteur comment il pouvait être sauvé. Son pasteur n'était sur de rien. Trpoublé, Backus vaqua à ses occupations, priant désespérément que Dieu lui montre quoi faire. Un matin, alors qu'il fauchait un champ, la paix s'installa en lui. "J'ai été rendu capable par la lumière divine de voir la justice parfaite du Christ et la liberté et la richesse de sa grâce."

Il semblait dommage à Backus que quiconque soit laissé dans les ténèbres au sujet du salut. Il a étudié les Écritures, déterminé à pouvoir expliquer le salut aux autres. A vingt-deux ans, il commença à prêcher. Deux ans plus tard, une église indépendante à Titicut, Massachusetts l'a invité à être leur pasteur. Ces gens avaient quitté l'église congrégationaliste établie, considérant ses pasteurs spirituellement morts. Backus a accepté leur appel, suppliant le Seigneur de le garder de "tout piège ou mauvaise voie".

Backus a dirigé cette Eglise pendant environ huit ans. Cependant, au fur et à mesure qu'il étudiait les Écritures, ses vues sur le baptême ont changé. Cette Eglise croyait que le baptême était pour les nourrissons, mais Backus de son côté était parvenu à la conviction que ce n'était que pour les chrétiens assez âgés pour comprendre ce qu'ils faisaient. Bien qu'il ait accepté les diffvergences sur la question, sa congrégation lui est devenue hostile et ils se sont séparés.

En ce jour, le 16 janvier 1756, Backus forma la première église baptiste de Middleboro. De cette base, il parcourait 1 200 miles par an en tant qu'évangéliste dans toute la Nouvelle-Angleterre. Le nombre de baptistes dans la région est passé de 1 500 à 21 000, en grande partie grâce à ses efforts. Il a également aidé à fonder le Rhode Island College (Brown University), le premier collège baptiste américain, et a écrit une histoire des baptistes en Nouvelle-Angleterre.

Au 18e siècle, le Massachusetts taxait tout le monde de la même manière pour soutenir les églises congrégationalistes. Quiconque refusait de payer la taxe pouvait être harcelé. Les autorités ont emprisonné certains et saisi les biens des autres. Backus a recueilli les témoignages de centaines de personnes harcelées. Il a témoigné, écrit des lettres, imprimé des brochures et parlé dans tout le Massachusetts pour sensibiliser les autres au problème. Lorsqu'il a lui-même refusé de payer la taxe d'église, les autorités l'ont emprisonné, ne le libérant que parce qu'un bienfaiteur anonyme est intervenu et a payé sa taxe.

Malgré tous ses efforts, Backus n'a pas vécu assez longtemps pour voir la séparation de l'Église et de l'État dans le Massachusetts. Il mourut en 1806, mais le financement public des églises congrégationalistes se poursuivit jusqu'en 1833.

Nous sommes redevables aux efforts inlassables de ce grand homme de Dieu.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...