7. J’ai cru que ma dernière heure était venue

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Quand la tempête menace de toutes parts…

7.	J’ai cru que ma dernière heure était venue
Cela faisait quelques semaines que nous étions un petit groupe à suivre Jésus. Avec lui, tout était hors-norme : sa façon de parler de Dieu, son autorité, sa manière de nous interpeller… mais aussi ses miracles ! Franchement, quand j’ai vu les paralysés se remettre à marcher, les gens guérir, les possédés revenir à eux, j’ai été bouleversé ! Jésus n’était pas simplement un grand homme ou un enseignant doué.

Tout allait bien jusque là

Ce mardi-là, Jésus voulait visiter un village situé de l’autre côté du lac à une dizaine de kilomètres. Pour Jacques, Jean, Simon et moi, rien de plus facile ! Nous étions pêcheurs de profession. Depuis l’adolescence, nous avions certainement passé plus de temps en bateau que sur la terre ferme. Donc, on emprunte une barque à un ami de Jacques, et nous voilà partis.
Pendant que les uns ramaient, les autres ...

Vous aimerez aussi

L’absence d’écrits dont Jésus serait l’auteur peut apparaître à...
Le terrain est miné. Les accusations ne sont pas loin. Une lecture sérieuse...
Je ne peux rien expliquer. Je peux seulement raconter comment ça s’est...
Est-ce parce que les faits sont extraordinaires qu’il faut tenter de les...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...