11. Devant la mort

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Ce jour-là, Marie et moi avons failli douter de Jésus.

11.	Devant la mort
Marie et moi venions d’enterrer Lazare, notre frère. J’étais dans un état lamentable.

Des pourquoi sans réponse

En plus de souffrir de sa disparition, une question revenait toujours entre nous : pourquoi Jésus nous avait-il abandonnées quand nous avions besoin de lui ? N’étions-nous pas ses amis ? Ne l’avions-nous pas souvent accueilli chez nous ? Pourquoi donc n’avait-t-il pas réagi quand nous l’avons prévenu que son ami Lazare commençait à perdre pied ? Au lieu de cela : rien ! Pas de visite, pas un mot, rien ! Notre tristesse avait le goût amer de la déception.

Espoir déçu

Et puis, des connaissances nous ont averties que Jésus arrivait. Dès que je l’ai su, ...

Vous aimerez aussi

Le plus beau spectacle et la plus belle rencontre de ma vie. Josué est assis à...
Christ est ressuscité ! C’est l’affirmation de la foi chrétienne. A-t-on...
LA BIBLE EST UN LIVRE EXTRAORDINAIRE ! On y apprend progressivement, au fur et...
On n’a pas d’autres sources que les évangiles pour répondre à cette...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...