Mais que font-ils donc ?

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Venus de près ou de loin, les membres du comité de rédaction se retrouvent chaque mois pour une rencontre riche en partages…
Mais que font-ils donc ?
Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemblait une rencontre de rédaction de Croire et Vivre ? Eh bien, c’est très simple mais cela peut durer jusqu’à quatre heures.
Comme tout le monde, nous commençons par nous dire bonjour et prendre quelques nouvelles des uns et des autres.
Ensuite, nous prions pour présenter notre travail à Dieu. Nous lui demandons de nous inspirer et nous prions aussi pour nos lecteurs.
Vient ensuite un moment d’échanges et de nouvelles sur le magazine et sur l’association Croire-Publications qui l’édite ainsi que les autres revues du groupe.
Nous nous exprimons aussi sur le tout dernier numéro paru. C’est le moment de constater que décidément, rien n’est jamais parfait dans ce monde !
Nous en arrivons alors au plus gros morceau de la rencontre : la préparation du numéro suivant. C’est un moment d’échanges nourris où chacun peut exprimer son avis sur le thème du dossier dont nous avons précédemment déterminé les grandes lignes. Il nous revient de le décliner en plusieurs articles plus précis et de réfléchir aux auteurs qui pourront les écrire. Les autres rubriques ont en général un(e) responsable. Nous cherchons à les accompagner et encourager. Ce moment est si riche en échanges qu’il nous arrive parfois de ne pas voir l’heure passer. Il nous faut toutefois trouver encore un peu d’énergie pour relire les articles du numéro en cours. Si tout va bien, pratiquement tous les articles ont été reçus et transmis par Internet aux membres. Cette tâche de relecture n’est pas toujours facile car l’heure a tourné.
Nous nous promettons régulièrement de faire mieux la prochaine fois. ☺

Vous aimerez aussi

Cet été, trois de mes petits-enfants (4, 8 et 11 ans) vont passer une...
Notre prochain numéro abordera le thème de la solitude. Avez-vous une...
Depuis bien longtemps, les BD d’Alain Auderset enrichissent régulièrement...
Quand je croise Maria au marché, un turban cramoisi enserrant ses cheveux...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...