14 février 869. Cyril, le cyrillique et CCCP

Image (14 février 869. Cyril, le cyrillique et CCCP)

14 février 869: mort de Cyril, apôtres de Slaves. Créateur de l'alphabet cyrillique (encore utilisé en Russie, Ukraine, Bielorussie et Serbie, Bulgarie...), traducteur de la Bible en slavon et évêque, il oeuvra avec son frère Méthode.

Voilà ce qu’écrit à ce propos, Didier Decoin dans son « Petit dictionnaire amoureux de la Bible (p 538-539) :


« C’est à la Bible que les célèbres initiales CCCP (transcription d’URSS en russe) doivent leur existence. Reportons-nous en 862 : il neige sur Kiev, il gèle à pierre fendre sur Novgorod, il s’en faut encore de 285 hivers avant que Moscou n’existe, et de quatre siècles avant que la première goutte de Vodka ne perle au bec d’un alambic. C’est alors que Cyrille et Méthode, deux frères issus d’une noble famille de Thessalonique, furent désignés par l’empereur byzantin Michel III, surnommé l’ivrogne (c’est en vérité une catastrophe d’empereur, sauf en cette circonstance précise), pour se rendre en Grande-Moravie où le prince Rostislaff venazit d elancer un véritable appel au secours.
Ce territoire d’Europe centrale avait en effet été évangélisé par des missionnaires francs, sans doute fort dévoués, mais qui ne s’exprimaient qu’n latin, le globish de l’époque. Les livres, évangiles, psautiers, épitres... étaient eux aussi en latin. Or les sujets du prince Rostislaff étant slavophones, ils ne comprenaient pas un traitre mot de cette religion qu’ils avaient adoptée et s’en détachaient.
Dès leur arrivée en Grande-Moravie, Cyrille et Méthode entreprirent de traduire en slavon (la langue vernaculaire des moraves) la liturgie ainsi que de larges passages de la Bible. Mais cette langue n’ayant jamais été écrite, Cyrille dut commencer par inventer un alphabet. Partant de l’alphabet grec, il créa l’alphabet glagolitique ; qui devint rapidement l’alphabet qui porte son nom : l’alphabet cyrillique dans lequel CCCP signifie URSS... »

Chargement en cours ...