2 avril 1647. Maria Sibylla Merian et les papillons du Surinam

publié le 2 April 2022 à 00h01 par José LONCKE

2 avril 1647. Maria Sibylla Merian et les papillons du Surinam

2 avril 1647. Maria Sibylla Merian
Anna Maria Sibylla Merian (1647 – 1717) naquit le 2 avril 1647 à Francfort-sur-le-Main d’un célèbre père graveur issu de famille patricienne bâloise. Par son grand-père Théodore de Bry, éditeur et imprimeur, et par son beau-père le peintre de fleurs Jakob Morell elle appartient au milieu réformé français du Refuge wallon. Au terme d’une vie mouvementée (comprenant un voyage de recherches au Surinam) elle mourut à Amsterdam.
Merian est particulièrement connue pour sa représentation (généralement) fidèle non seulement des papillons mais aussi des chenilles et des chrysalides et d’autres insectes «laids à voir ».
En raison de cette faune associée se dégage de ses gravures de plantes un charme particulier d’air libre. C’est des indiens d’ailleurs qu’elle reprit beaucoup de noms de plantes du Surinam. Un certain nombre de ses illustrations floristiques servent de types (c'est-à-dire d’échantillons authentifiant la description scientifiquement valide de l’espèce). Tel est le cas de la patate Manihot esculenta.

La personnalité exceptionnelle de Maria Sibylla Merian et l’exploit de son voyage au Surinam (en compagnie de sa fille…) a servi de modèle à un ensemble de grands voyageurs et collectionneurs de plantes huguenots. Après elle, Alexandre de Humboldt et Edmond Boissier ont parcouru de vastes régions du globe…

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...