12 juin 1935. La guerre du Chaco et les mennonites

publié le 12 June 2020 à 00h01 par José LONCKE

12 juin 1935. Un armistice met fin à la guerre du Chaco
La vaste plaine du Chaco, inhospitalière mais supposée riche en pétrole, a été l'enjeu d'une guerre meurtrière entre le Paraguay et la Bolivie de 1932 à 1935.
Elle s'achève sur un armistice, le 12 juin 1935, avec de graves conséquences pour le pays vaincu, la Bolivie.
Depuis 1883, la Bolivie a bénéficié a perdu tout accès à l'océan. Pour sortir de son enclavement, elle convoite la rivière Paraguay car elle lui permettrait de rejoindre l'estuaire de La Plata, sur l'océan Atlantique. Cette rivière délimite la frontière orientale de la Bolivie et traverse le Chaco, une région partagée entre l'Argentine, le Paraguay et la Bolivie.

La Bolivie construit des forts dans une zone que le Paraguay considère comme sienne. Le Paraguay riposte en construisant ses propres forts et en incitant des Mennonites à s'implanter dans le Chaco, au cours des années 1920. La rudesse de la zone n'effraie pas ces austères colons protestants germanophones qui ont fui l'Ukraine ou la Russie pour échapper au service militaire.

En juin 1932, c'est la guerre. La supériorité militaire de la Bolivie ne fait pas de doute : le pays est trois fois plus peuplé que le Paraguay et son armée a bénéficié d'un bon entraînement et dispose de stocks d'armes importants.

Mais David va gagner contre Goliath. En effet, à la surprise générale, la maîtrise du terrain et une tactique efficace permettent au Paraguay de s'emparer progressivement de la majeure partie du Chaco, au prix d'âpres combats.

Après trois années de guerre, les protagonistes signent enfin, le 12 juin 1935  un armistice très favorable au Paraguay qui se voit attribuer la majorité des territoires disputés par les deux pays.

12 juin 1935. La guerre du Chaco et les mennonites

Fermier mennonite

La guerre du Chaco a inspiré au dessinateur Hergé le sixième album des aventures de Tintin, L'Oreille cassée (1937).

12 juin 1935. La guerre du Chaco et les mennonites

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...