20 février 2019. La collection Courtauld : la faute à Louis XIV !

publié le 20 February 2021 à 00h01 par José LONCKE

20 février 2019. La collection Courtauld : la faute à Louis XIV !

Résultat de recherche d'images pour
Si Louis XIV n'avait pas signé la Révocation de l'Edit de Nantes ,"Un bar aux Folies-Bergères" de Manet, "Une baignade à Asnières" de Seurat et beaucoup d'autres peintures seraient aujourd'hui dans les collections nationales françaises.

Car dans le lot des dizaines de milliers de familles huguenotes fuyant les persécutions se trouvaient les ancêtres de Samuel Courtauld (1876-1947)magnat du textile, philanthrope et collectionneur de légende.

Mais il révoqua!
Originaires de l'île d'Oléron, les Courtauld s'établir à Londres.  En 1932 Samuel fondait à Londres le Courtauld Institute of Art et la Courtauld Gallery.

 

La Fondation Louis Vuitton met à l'honneur la Collection Courtauld, du 20 février au 17 juin 2019. Plus de 110 oeuvres impressionnistes ayant appartenues à l'industriel Samuel Courtauld, sont ainsi réunies pour la première fois à Paris !

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...