24 décembre 1818. « Voici Noël, ô douce nuit » (Silent night)

publié le 24 December 2017 à 00h01 par José LONCKE

Le 24 décembre 1818, Joseph Mohr (1792-1848) montre à son ami Franz Grüber (1787-1863), organiste et chef de chœur, un poème de 6 strophes qu'il vient d'écrire et lui demande d'écrire la musique ainsi que l'accompagnement. Grüber compose sa mélodie en partant de la culture populaire des paroissiens (la valse). Cela explique l'immense succès du chant.

24 décembre 1818. « Voici Noël, ô douce nuit » (Silent night)

Le cantique « Stille Nacht! Heilige Nacht » est chanté à minuit le soir même, à Oberndorf en Autriche. Personne n’imagine alors l'impact fantastique que ce cantique allait avoir sur le monde entier.

Quel encouragement de penser que ce cantique a été composé par un musicien inconnu et que la Première fut faite dans un village avec énormément de modestie !  Ne méprisons pas les petits commencements.

Texte dans l’ordre original
 

1. Douce nuit,  sainte nuit                  Stille Nacht, heilige Nacht,
    Tout s'endort,  veille encor             Alles schläft, einsam wacht
    Dans l'étable Joseph et Marie         Nur das traute hochheilige Paar,
    Près de Bethléhem, dans la nuit,    Das im Stalle zu Bethlehem war,
    Sur l'enfant nouveau-né                Bei dem himmlichen Kind,
    Sur l'enfant nouveau-né                Bei dem himmlischen Kind.

2. Douce nuit, sainte nuit,                  Stille Nacht, heilige Nacht,
    Fils de Dieu, né des cieux              Gottes Sohn, o wie lacht
    Dans ta bouche rit l'amour             Lieb aus deinem göttliche Mund,
    Dans tes yeux brille le jour  :         Da uns schlägt die rettende Stund,
    Christ, viens naître en nos cœurs,   Christ, in deiner Geburt,
    Christ, viens naître en nos coeurs!  Christ, in deiner Geburt.

3. Douce nuit,  sainte nuit                  Stille Nacht,  Heilige Nacht,
    De là-bas   tu portas                     Die der Welt Heil gebracht
    Au monde un nouveau salut           Aus des Himmels godene H¨hn,
    Plein de grâce par Jésus,               Uns der Gnaden Fülle lässt sehn,
    Homme né parmi nous,                 Jesus in Menschengestalt,
    Homme né parmi nous.                  Jesus in Menschengestalt.

4. Douce nuit,  sainte nuit                  Stille Nacht,  Heilige Nacht,
    En ce soir   le pouvoir                    Wo sich heut alle Macht
    De l'amour de Dieu se répand        Väterlicher Liebe ergoss,
    Sur les hommes, ses enfants,        Und als Bruder hulvoll umscloss  
    Dans le monde entier,                   Jesus die Völker der Welt,
    Dans le monde entier.                   Jesus die Völker der Welt

5 Douce nuit,  sainte nuit,                 Stille Nacht,  Heilige Nacht,
    Le salut  fut prévu                         Lange schon  uns bedacht,
    Par Dieu dès le commencement :    Als der Herr vom Grimme befreit
    Pour sauver tous les croyants,         In der Väter urgrauer Zeit
    Un enfant nous est né                    Aller Welt Schonung verhiess,
    Le Fils nous est donné !                  Aller Welt Schobnung verhiess.
6. Douce nuit,  sainte nuit,                  Stille Nacht, heilige Nacht,
    Aux bergers  annoncé                     Hirten erst kundgemacht,
    Par les anges: Halléluia!                 Durch der Engel Halleluia,
    Paix sur terre, à Dieu Gloria !           Tönt es laut von fern und nah :
    Le Sauveur nous est né,                  Christ, der Retter, ist da,
    Le Sauveur nous est né !                 Christ, der Retter, ist da !

Les trois strophes habituellement chantées

-La première strophe décrit le couple des parents veillant sur l'enfant céleste. Le contraste entre " l'étable à Bethléhem " et " l'enfant céleste " est voulu : le Fils de Dieu s'anéantit sur terre, à Bethléhem, lieu précis de l'incarnation, dans l'étable, lieu précis de son abaissement.
Le tout dans la nuit silencieuse, parce que sainte. " Heilige Nacht " est une des appellations de Noël en allemand. Mais c'est un titre pour cette nuit, la seule sainte, les autres étant le royaume des ténèbres où rode le diable, " cherchant qui il pourra dévorer ". Ici tout est calme, car le Seigneur de la lumière veille dans la nuit, pendant que ses fidèles dorment.

-La deuxième strophe développe le message d'amour du Christ, appelé " Gottes Sohn ", Fils de Dieu. La parole de Dieu, qui sortira de sa bouche un jour mais que ce bébé ne peut pas encore prononcer, est donnée par le " rire de sa bouche ". La naissance du Christ nous concerne : " Da uns schlägt die rettende Stund Christ, in deiner Geburt ", maintenant que sonne pour nous l'heure du salut.

(La sixième strophe rappelle l'annonce aux bergers, " erst kundgemacht ", les premiers informés. Allusion aux humbles, entre autres aux bergers des montagnes autrichiennes, les paroissiens qui ont les premiers chanté ce cantique. L'original dit : " Durch der Engel  Halleluia ", par l'Alléluia des anges. Ici il y a la citation du Gloria de Noël, qui s'achève par un ou plusieurs Alléluia.

Les trois autres strophes de l'original

-La troisième strophe vise la nuit qui porta au monde le salut et la grâce dans l'incarnation du Fils : " Jesus in Menschengestalt - Jésus en forme humaine ".

-La quatrième strophe vise le pouvoir et l'amour du Père pour les hommes du monde-die Völker der Welt.

-La cinquième strophe est plus complexe dans sa formulation, et dit littéralement : " Nuit déjà longtemps prévue pour nous, lorsque le Seigneur, délivré de sa colère, dans le temps gris des origines, promit d'épargner toute la terre ".
C'est la thèse du salut du monde prévu de toute éternité, puisque Dieu savait déjà que l'homme chuterait et qu'il fallait que le Fils naisse et meure pour racheter l'humanité.

Source : Yves Kéler :  http://s302430378.onlinehome.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=281&Itemid=2

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...