28 janvier 1981. Jean Cadier et le Réveil de la Drôme

publié le 28 January 2021 à 00h01 par José LONCKE

28 janvier 1981, mort de Jean Cadier (1898-1981).

Le pasteur néo-calviniste Jean Cadier est l'animateur (avec le pasteur de Dieulefit, Henri Eberhard), de la Brigade de la Drôme, populaire et puissant mouvement de Réveil qui traverse les églises de la Drôme entre les deux guerres. Ce mouvement de Réveil renouvelle les Églises, animé tant par l’Union de prières de Charmes (Ardèche), que par les Brigadiers de la Drôme (1922-1939).

Il a pour caractéristiques :

-un appel très énergique à la conversion individuelle, en se plaçant sur un axe de type professant : le chrétien doit s’engager, afficher par sa conversion et sa vie nouvelle les valeurs de l’Évangile.

-une souffrance devant l’état des églises,
-la prière fervente, repentante et persévérante,
-le fait qu’il commence pour les pasteurs, lesquels sont admirablement épaulés par leurs épouses,
-et enfin qu’il allie l’enthousiasme et l’intérêt renouvelé pour l’étude et l’enseignement.


A l‘occasion de ces „missions“ Jean Cadier aurait prêché dans 430 temples en France (mais aussi en Belgique, en Suisse et en Algérie).

28 janvier 1981. Jean Cadier et le Réveil de la Drôme

Citation : "Le Réveil, c’est le retour à la vie chrétienne normale (…) et il n’y a pas de vie normale, évangélique, sans une confession, une profession personnelle de sa foi, donc une expérience personnelle du salut” . M. Lador, La doctrine du Réveil.  

 

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...