9 janvier 1431. Procès de Jeanne d‘Arc

publié le 9 January 2019 à 00h01 par José LONCKE

9  janvier 1431. Procès de Jeanne d‘Arc

9  janvier 1431, à Rouen s‘ouvre le procès de Jeanne d‘Arc.
Le Procès, ouvert le 9 janvier 1431, se termine le 30 mai par la mort de Jeanne sur le bûcher, place du Vieux- Marché à Rouen. Au cours de ces cinq mois, Jeanne est, selon la règle ordinaire, seule face à ses deux juges l’évêque de Beauvais et l’Inquisiteur, et des assesseurs en nombre variable (de 30 à 60).


Voici quelques citations qui permettront de se rendre compte du genre de dialogue établi entre Jeanne et ses juges.


Lorsque ses juges l’interrogent sur ses motivations :

« Messire Dieu, premier servi » est la réponse que Jeanne d’Arc.


Quand plusieurs l’interrogent à la fois : « Beaux seigneurs, faites l’un après l’autre... »


Q - Dieu hait-il les Anglais ?
R - De l’amour ou de la haine que Dieu a pour les Anglais et de ce qu’Il fait de leurs âmes, je n’en sais rien, mais je sais bien qu’ils seront chassés de France, excepté ceux qui y mourront, et que Dieu enverra victoire aux Français contre les Anglais.
Q - Pourquoi votre étendard fut-il plus porté à l’Église de Reims à la consécration du Roi que l’étendard des autres capitaines ?
R - Cet étendard avait été à la peine, c’était bien raison qu’il fut à l’honneur.

Q – Savez-vous si vous êtes en la grâce de Dieu ?
R - Si je n’y suis, Dieu m’y mette ; et si j’y suis, Dieu m’y tienne. Je serais la plus dolente du monde si je savais n’être pas en la grâce de Dieu. Et, si j’étais en péché, je crois que la voix ne viendrait pas à moi. E t je voudrais que chacun l’entendît aussi bien comme moi.

Q - Qu’aimez-vous mieux votre étendard ou votre épée ?
R - J’aimais beaucoup mieux, voire quarante fois, mon étendard que mon épée. Je prenais l’étendard quand j’attaquais les adversaires pour éviter de tuer quelqu’un et je n’ai jamais tué personne.

Q -nous vous requérons de jurer de dire la vérité, précisément et absolument.

R -Je dirai volontiers ce que je sais, mais encore pas tout. Je suis venue de par Dieu, et n’ai que faire ici, et demande qu’on me renvoie à Dieu de qui je suis venue. 

Q - Quand avez-vous commencé à ouïr ce que vous nommez vos voix ?

R -Quand j’eus l’âge de 13 ans, j’eus une voix de Dieu pour m’aider à me gouverner. Et la première fois, j’eus grand’peur. Et vint cette voix environ à l’heure de midi, au temps de l’été, dans l e jardin de mon p ère, en un jour de jeûne. Je n’avais pas jeûné la veille. J’ouïs la voix du côté droit vers l’église, et rarement je l’ouïs sans clarté. En vérité, il y a clarté du côté où la voix est ouïe, il y a là communément une grande clarté. Quand je vins en France, souvent j’entendais cette voix.

Q- Qu’avez-vous demandé à cette voix ?

R-Oncques n’ai requis à cette voix autre récompense finale, fors le salut de mon âme

Q-En votre jeune âge, aviez-vous grande intention de persécuter les Bourguignons ?

R-J’avais grande volonté et grand désir que le Roi eût son royaume.

Q-Croyez-vous avoir bien fait en prenant habit d’homme ?

R-Tout ce que j’ai fait par commandement du Seigneur, je crois l’avoir bien fait, et j’en attends bon garant et bon secours [...]. Rien au monde de ce que j’ai fait dans mes actions ne l’a été fors par commandement de Dieu.

Q-Ceux de votre parti croient-ils fermement que vous soyez envoyée de par Dieu ?

R-Ne sais s’ils le croient, et m’en attends à leur cœur ; mais s’ils ne le croient, pourtant je suis envoyée de par Dieu.

Q-N’avez-vous point été en des lieux où les Anglais eussent été tués ?

R-En nom Dieu, si ! [...] Que ne partaient-ils de France et n’allaient-ils en leur pays

Q-Pourquoi vous, plutôt qu’une autre ?

R-Il plut à Dieu ainsi faire par une simple pucelle, pour rebouter les adversaires du Roi.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...