1802. Chateaubriand

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
1802. Chateaubriand
« Le Génie du Christianisme » (1802) ouvre en France une époque nouvelle de lecture de la Bible. Chateaubriand s’est attaché à mettre en lumière les beautés et les originalités des Écritures.
Dans sa première partie (Dogmes et doctrine), Chateaubriand s’attache à montrer les significations et les vérités du livre de la Genèse, envisagé comme le fondement de la vision chrétienne de l’homme.
Dans sa deuxième partie (Poétique du christianisme), Chateaubriand présente ...

Vous aimerez aussi

La ville à l’époque de Jésus La vie « citadine » n’était pas facile...
Photo ci-contre : un ostracon trouvé dans la cité de Heshbon (aujourd’hui en...
– La notion de sacrifice consiste à tenter de restaurer la pureté, la...
Photo ci-contre : Évangile de Jean   Loin d’être un sujet tabou,...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...