1830. La première Bible de mariage

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
1830. La première Bible de mariage
Virginie Hébert (1793-1830) est la fille du journaliste Jacques-René Hébert (1757-1794), l’un des plus célèbres révolutionnaires de la période de la Terreur. Ce journaliste populaire, « déchristianisateur » absolu, est l’idole des sans-culottes. Il obtient la chute des députés girondins, devient substitut du procureur de la Commune pendant la Terreur, mais finit guillotiné à son tour, victime des luttes du pouvoir internes à la Convention.
Il a épousé en 1792 Françoise Goupil une ...

Vous aimerez aussi

Le but final de la Loi de Dieu est de nous conduire sur des points précis à...
Une idée répandue : deux approches strictement opposées Un jour, errant...
Une des objections les plus courantes faites à la foi chrétienne est la...
On peut aimer sa ville parce qu’on y est né, qu’on y habite ou qu’on y...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...