1830. La première Bible de mariage

Extrait
Note : 40
( 1 vote )
1830. La première Bible de mariage
Virginie Hébert (1793-1830) est la fille du journaliste Jacques-René Hébert (1757-1794), l’un des plus célèbres révolutionnaires de la période de la Terreur. Ce journaliste populaire, « déchristianisateur » absolu, est l’idole des sans-culottes. Il obtient la chute des députés girondins, devient substitut du procureur de la Commune pendant la Terreur, mais finit guillotiné à son tour, victime des luttes du pouvoir internes à la Convention.
Il a épousé en 1792 Françoise Goupil une ...

Vous aimerez aussi

Quelles raisons poussent des millions de gens à lire avec passion un livre de...
« Les Dix Commandements seraient-ils périmés ? N’ont-ils pas été donnés...
Henri Dunant (1828-1910) est descendant d’un huguenot émigré à Genève....
Parler de loi, c’est parler de morale Dans un premier temps, je veux surtout...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...