Naufrage de Lampedusa : la mondialisation de l’indifférence ?

publié le 4 October 2013 à 11h34 par Georges MARY

Il y a des drames qui auraient pu être évités, et dont les auteurs sont facilement identifiables : le naufrage de Concordia en est un exemple type. 

Il y a des tragédies dont on comprend bien qu’elles ne sont pas arrivées tout à fait par hasard, mais dont on peut difficilement identifier les responsables. Le naufrage, le 3 octobre 2013, de l’embarcation qui contenait 500 migrants au large de l'île italienne de Lampedusa en est malheureusement une illustration tragique.

Qui est responsable ? 

Il y a des prisons pour ceux qui sont reconnus coupables de vol, viol, violences…. Parfois pour des délits relativement mineurs.

Il n’y aura pas de prison, pour qui que ce soit, dans ce drame dont les victimes se comptent pourtant par centaines. En effet, ici comme ailleurs, il n’y aura pas de responsables identifiés. Et pourtant. Tout ceci n'est pas arrivé "tout seul" sans raison.

Et si c’était nous  les responsables? 

Nous, parce que nous laissons faire l’égoïsme de nos gouvernants lorsqu’ils privilégient l’intérêt de nos pays au détriment de populations honteusement exploitées.

Nous, parce que nous ne dénonçons pas assez fort la corruption, y compris dans nos pays. Or, nous savons bien qu’elle est source de misère chez d’autres, ne laissant pas d’autres horizons à des millions de personnes que de fuir la situation intolérable qu’ils subissent. 

Nous, parce que finalement, ces centaines de victimes nous indiffèrent plutôt… et que nous les aurons vite oubliées.

Le matérialisme, l'indifférence et l’individualisme qui gangrènent nos sociétés ne nous apportent pas le bonheur.  Ils se retournent, et se retourneront de plus en plus contre nous.

Ce qui est encore plus certain, c’est qu’ils génèrent des drames partout dans le monde faisant des millions de victimes, mortes ou vivantes. 

Naufrage de Lampedusa : la mondialisation de l’indifférence ?

On croit savoir que les passagers du navire ont mis le feu à des couvertures pour signaler leur présence à des navires marchands qui les ont ignorés. Le navire a pris feu et coulé. 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...