16 janvier 1545. Spalatin

16 janvier 1545. Spalatin

Image (16 janvier 1545. Spalatin)
Georg Spalatin, pseudonyme de Georg Burkhardt (né le 17 janvier 1484 à Spalt, d'où son nom de plume et mort le 16 janvier 1545 à Altenbourg), fut l'un des plus éminents conseillers des ducs de Saxe Frédéric le Sage, Jean Ier et Jean-Frédéric. Cet humaniste, ami de Luther et converti dès 1521 à la Réformation, est une figure majeure de la Réforme en Allemagne. Les capacités diplomatiques vont favoriser le développement et l’établissement de la Réformation dans ses premiers temps. Humainement parlant, la Réforme n’aurait sans doute pas survécue sans son action.

En 1509 Mutianus recommanda Spalatin à l'Électeur Frédéric le Sage, qui en fit le précepteur de son neveu, le futur prince-Électeur, Jean-Frédéric.
Spalatin gagna bientôt la confiance de l’Électeur, qui l'envoya en 1511 à Wittenberg pour éduquer ses neveux..
Il entra en contact avec Luther sans doute à Wittenberg. Le réformateur s'imposa d'emblée comme son maître-à-penser pour toutes les questions morales et religieuses.
Spalatin donna lecture des écrits de Luther à l'Électeur, et les traduisit à son intention du latin en allemand. Ses vais étaient d’or pour Frédéric. Et en tant que secrétaire, diplomate, bibliothécaire, historien, archiviste, Spalatin était bien placé pour parler en faveur de Luther.
Spalatin accompagna Frédéric à la Diète d'Augsbourg en 1518, et fut toujours le premier conseiller de Frédéric dans la diplomatie serrée des premiers temps de la Réforme.
Il se maria, puis se consacra aux inspections des écoles et églises de l'Électorat de Saxe, tout en écrivant des livres. Il poursuivit son action en faveur de la Réformation jusqu’à la fin de sa vie, quoique vers la fin de l'année 1544, il sombra dans un état de dépression. Il mourut le jour précédent ses 61 ans à Altenburg.
"Spalatin, Georg." The Oxford Dictionary of the Christian Church, Oxford, 1997.

Chargement en cours ...