19 janvier 1736. Newcomen, Watt et la machine à vapeur

publié le 19 January 2019 à 00h01 par José LONCKE

La Vapeur
La première machine à vapeur fut élaborée par Thomas Newcomen (1664-1729). Newcomen était un prédicateur laïque et pasteur responsable (“teaching elder”) dans une Eglise baptiste de Dartmouth (Devon).

19 janvier 1736. Newcomen, Watt et la machine à vapeur

Le Devon est connu pour ses mines d'étain depuis  les Phéniciens. Depuis le 16ème siècle de nouvelles pompes venues  d’Allemagne avaient permis le développement de l’activité minière en permettant de contrer l’inondation des mines. C’est cette technologie allemande, développée  depuis le 15ème siècle qui avait par ailleurs permis aux parents de Luther de l’envoyer à Wittenberg.

Les expériences de Blaise Pascal sur le vide, vont être à la base de l’idée de la puissance motrice de la vapeur.
A l’époque de la persécution croissante en France des protestants, Denis Papin  avait mis au point la cocotte-minute, vers la fin des années 1670,  alors qu’il collaborait avec Robert Boyle en Angleterre.

A la Révocation de l’édit de Nantes, Papin dut émigrer en Allemagne. Ses travaux l’amenèrent alors à concevoir la première machine à piston actionnée par vapeur.
Pendant ce temps l’ingénieur militaire anglais Thomas Savery inventa une machine similaire pour pomper l’eau. Papin utilisa ses travaux pour mettre au point sa machine en 1705 ainsi qu’un bateau à vapeur en 1707. 

Thomas Newcomen (1664-1729)
Newcomen connaissait les travaux de Savery et de Papin. Il mit au point une machine à vapeur vraiment performante. Cette machine à feu de 1705, est le premier véritable moteur qui fait appel à une force autre qu’humaine ou animale : la vapeur d’eau ; elle était utilisée pour l’extraire des eaux souterraines infiltrées dans les mines.
Thomas Newcomen était un prédicateur laïque et pasteur responsable  de l'enseignement dans une église baptiste locale. L ‘Eglise était trop petite pour pourvoir à sa subsistance, aussi dut-il gagner sa vie  en tant que forgeron-plombier-étameur. Après 1710, il est devenu le pasteur du groupe local des baptistes. Son père était lié au puritain John Flavel de Dartmouth. Plus tard, l'une des relations d'affaires de Newcomen à Londres sera  Edward Wallin, un autre pasteur baptiste qui avait des liens avec le célèbre docteur théologien baptiste John Gill, de Horsleydown, Southwark. Les liens de Newcomen avec l'église baptiste de Bromsgrove vont permettre la diffusion de son premier moteur à vapeur. En effet, le conseil de la  compagnie qu’il fonda venaient tous de ce milieu baptiste.


James Watt (1736-1819)
Watt était né en Écosse le 19 janvier 1736, de parents  presbytériens persécutés sous Charles II. C’est lui qui va encore perfectionner le piston de Newcomen. La machine de Watt sera à l’origine de la Révolution industrielle : locomotives, chemin de fer...

Papin, Newcomen and Watt firent partie de cette longue lignée de chrétiens qui initièrent des avancées technologiques, permettant une plus grande productivité, poussés par une vision biblique du travail.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...