21 mars 1556. Cranmer contre Cranmer

Thomas Cranmer (1489-1556) est l’auteur résolument protestant du Livre de prières de l‘Eglise anglicane. Il confessa publiquement sa foi en mourant sur le bûcher le 21 mars 1556. Après un mouvement de recul il s'était ressaisit presque aussitôt ("Cranmer contre Cranmer") :


„ j‘ai signé l‘écrit qui m‘a été présenté, je l‘ai fait contre la vérité et contre ma conscience… je pensai par ce moyen éviter la mort et prolonger ma vie misérable ; mais maintenant je proteste que je révoque et annule tous les écrits que j‘ai faits et signés depuis le jour de ma dégradation. Je les désavoue d‘ores et déjà totalement. Quand à cette malheureuse main qui m‘a servi à signer cette méchanceté contre ma conscience, je la voue à être brûlée avant les autres membres…“

Image (21 mars 1556. Cranmer contre Cranmer)

Quelques textes de Thomas Cranmer:

Dieu tout-puissant,
Accorde-nous la grâce de rejeter les œuvres des ténèbres
Et de revêtir l’armure de la lumière, dès cette vie passagère
Que ton fils est venu partager en grande humilité.
Au dernier jour, quand il reviendra dans la gloire
Pour juger les vivants et les morts,
Conduis-nous à la résurrection pour la vie éternelle.
Par Jésus-Christ notre Seigneur,
Qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
Un seul Dieu, maintenant et toujours.
Amen

Père, éternel et tout-puissant !
Tu n’as pas de mépris pour aucune de tes œuvres
Et Tu pardonnes à ceux qui se repentent :
Crée en nous un cœur pur, mets en ous un esprit nouveau ;
Pour que, déplorant notre misère et nos fautes, nous puissions obtenir de Toi,
Le Dieu de toute grâce,
Le pardon et la rémission de nos péchés par Jésus-Christ, notre Seigneur.
Amen

Ô Seigneur très bon et très miséricordieux,
Qui nous as donné toute l’Écriture sainte pour notre instruction,
Fais-nous la grâce de l’écouter, de la lire, de la méditer,
de l’apprendre et de la digérer intérieurement,
De telle sorte que, par la patience
Et par la consolation de ta parole,
Nous soyons affermis pour toujours
Dans l’espérance de la vie éternelle
Que tu nous accordes en Jésus Christ notre Sauveur.
Amen.

Ici, toutes sortes de personnes, à quelque rang ou condition qu’elles appartiennent, peuvent apprendre dans ce livre tout ce qu’elles doivent croire, tout ce qu’elles doivent faire et ne pas faire, aussi bien envers Dieu tout-puissant qu’envers elles-mêmes et tout autre personne. En bref, personne ne peut se refuser à lire les Écritures, à moins d’être si malade qu’elle ne supporte d’entendre parler d’aucune médecine, ou d’être si ignorante qu’elle ne sait pas que les Écritures sont les médecines les plus salubres. (“The Great Bible”, Préface) 

 

 

 

 

Chargement en cours ...