25 août 1885. Laura Ingalls et la Bible

publié le 25 August 2020 à 00h01 par José LONCKE

25 août 1885. Laura Ingalls et la Bible

La spiritualité de Laura Ingalls Wilder (7 février 1867- 10 février 1957)

Dans  les livres et la série TV « La petite maison dans la prairie », la famille Ingalls observe le repos du  dimanche, et les filles reçoivent une instruction religieuse dans le cadre de la famille  (ils sont familiers des histoires bibliques et ont mémorisé les versets bibliques), même avant d'assister au culte à l'église ou à l'école du dimanche.

Dans les deux villages où ont  habité les  Ingalls, Walnut Grove et De Smet, la famille a participé aux offices de la « Congregational Church » (Eglise protestante congrégationaliste), qui est une dénomination protestante où chaque assemblée (congrégation) locale est gérée de façon indépendante. Fait intéressant, les églises congrégationalistes donnent plus de responsabilités à leurs membres. Nous voyons ce concept d'auto-responsabilité à l’œuvre dans toute la série « la Petite maison de la prairie ».

Dans « Pioneer Girl », l’autobiographie inédite de Laura, celle-ci écrit au sujet d'un garçon qui a rejoint leur église à Walnut Grove et a témoigné le mercredi soir à la réunion de prière : « Il en quelque sorte offensé mon sens de la vie intime. Il me semblait que les choses entre une personne et Dieu devraient rester entre cette personne et Dieu comme l’amour qu’on a pour sa mère. On n’ira pas dire autour de soi, « J'adore ma mère, elle a été si bonne pour moi. ». Si on aime sa mère, on le manifeste en faisant des choses qui lui  font plaisir ».

Dans le même livre Laura raconte qu’elle devait prendre soin d'un voisin malade et qu’elle était seule dans la maison : « Une nuit, alors que je faisais ma prière, comme je l'ai toujours fait avant d'aller au lit, un sentiment inhabituel de nostalgie et d'inquiétude  s’est emparé de moi, mais peu à peu j'ai ressenti la présence d'une Puissance, oscillant autour de moi et  m’entourant, apportant réconfort et soutien, et toute étonnée, je me suis mise à penser très fort : « Voilà ce qu’on peut appeler une manifestation de Dieu! ».

A partir de ces écrits, on apprend que Laura a pratiqué ces exercices de piété que sont la prière, la lecture de la Bible, la fréquentation régulière de l'église, et la mémorisation de passages de la Bible, mais aussi qu'elle avait une expérience personnelle et profonde de Dieu, mais qu’elle a estimé que cette expérience devrait rester de l’ordre de l’intime.

Après leur mariage (25 août 1885), Laura et Almanzo Wilder ont été actifs dans l'église méthodiste à Mansfield. La famille d’Almanzo faisait partie de l'église méthodiste de Spring Valley, et Laura avait participé en tant qu’enfant à  l’école du dimanche de l’Eglise méthodiste.
Laura s’est engagée dans l’association féminine d’entraide de cette église, et a été un membre actif de l’école du dimanche pour adulte. Bien que dans leur vieillesse les Wilder aient cessé un temps de fréquenter les cultes, Laura est retournée à l'église après la mort d’Almanzo (23 octobre 1946).

Laura a laissée une feuille dans la petite Bible qu’elle gardait toujours à portée de main, près de la chaise à bascule où elle aimait se reposer, dans sa ferme de Mansfield dans le Missouri. Cette feuille est bien connue des fans de la famille Wilder-Ingalls. Elle contient une liste de références bibliques, que voici :
• Pour faire face à une situation critique : Psaume 46.
• Lorsque vous êtes découragé : Psaumes 23 et 24.
• Seul ou craintif : Psaume 27.
• Pour établir ses priorités budgétaires : Luc  chapitre 19.
• Pour vivre de bonnes relations avec les autres : Romains chapitre 12.
• Dans la maladie ou la souffrance : Psaume 91.
• Lorsque vous voyagez, prenez avec vous le Psaume 121.
• En cas de grande fatigue : lire Matthieu 1. 28 et  30 et Romains 8. 31 à 39.
• Quand les choses semblent aller toujours plus mal : 2 Timothée 3.
• Quand les amis s’éloignent : lire I Corinthiens 13.
• Pour la paix intérieure : Jean 14.
• Pour éviter le malheur Mathieu 7. 24 à 27
• Pour se rappeler ce que peut procurer la confiance en Dieu : Hébreux 11.
• Si vous devez livrer un combat : la fin d'Éphésiens.
• Lorsque vous avez péché : lire 1 Jean 3. 1 à 21 et faites du Psaume 51 votre prière.

Cette liste indique que la Bible a été son aide pour traverser  les problèmes de la vie.
Il est clair qu'elle a pratiqué les exercices de piété tout au long de sa vie et s’est engagée dans une relation personnelle intime avec Dieu.


 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...