28 novembre 1870. Mort de Frédéric Bazille

publié le 28 November 2016 à 00h01 par José LONCKE

28 novembre 1870. Mort de Frédéric Bazille
En 1862, Frédéric Bazille (1841-1870) part s'installer à Paris où il s'inscrit à l'atelier du peintre Charles Gleyre (1806-1874). Dès lors il sera peintre. Dans cet atelier il rencontre Claude Monet puis Auguste Renoir. Plus favorisé qu'eux, il partagera avec eux ses divers ateliers. Il  travailla 9 rue de La Condamine mais aussi 6 rue de La Condamine en 1868.

Le 28 novembre 1870, il meurt au front, à Beaune-la-Rolande. Il avait peint L’Atelier de Manet juste avant le début de la guerre. Peintre très attaché à son milieu protestant montpelliérain, Bazille compterait parmi les plus grands artistes du XIXème siècle s’il n’était pas mort prématurément.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...