17. Je n’ai jamais vu un homme mourir ainsi

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

Un officier romain raconte.

17.	Je n’ai jamais vu un homme mourir ainsi
On m’a placé là pour surveiller le bon déroulement des opérations : l’exécution des condamnés doit se faire selon la procédure. En tant que responsable de mes soldats, je dois aussi m’assurer de la sécurité de tous. Surtout aujourd’hui : la foule était surexcitée tout à l’heure, quand elle a réclamé la crucifixion de ce Jésus. Sur ce mont Golgotha, je me tiens près de la croix, pour avoir un œil sur tout ce qui se passe.

Un rôle pas toujours facile à assumer

D’un côté, je suis fier de servir l’Empire et de faire respecter ses lois. Mais d’un autre côté, il n’est jamais anodin de voir un homme mourir. En plus, ces morts par crucifixion sont longues et douloureuses. Il peut arriver que l’agonie dure plusieurs jours : ça me retourne toujours un peu. Au fond, j’aimerais un poste administratif, plus détaché, peut-être en bord de mer… Alors, pour être promu, je m’applique au mieux.

Pas comme d’habitude

Mais aujourd’hui, une certaine tension dans l’atmosphère me dit que cette journée ne se passera pas comme les autres.
Ah ! Ça y est, les soldats les ont crucifiés ! Aujourd’hui, ils sont trois. La foule, elle, ...

Vous aimerez aussi

Le terrain est miné. Les accusations ne sont pas loin. Une lecture sérieuse...
On n’a pas d’autres sources que les évangiles pour répondre à cette...
La vie vous réserve parfois de bonnes surprises. Nous avions pris...
La révolution dont il est question ici est souvent invisible. Ses effets, eux,...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...