6. Moi, l’étrangère

Extrait
Note : 40
( 1 vote )

J’ai enfin trouvé ce que je cherchais depuis toujours.

6.	Moi, l’étrangère
Je me souviens encore de cette journée. Il faisait tellement chaud ! Pourtant il fallait bien aller puiser de l’eau. J’aurais pu y aller le soir, à la fraîche, mais je ne supportais plus les regards des autres femmes et leurs murmures derrière mon dos. Avec plus de maris à mon actif que certaines ont d’enfants, j’avais mauvaise réputation. Presque plus personne ne me fréquentait.

Plutôt mal parti

Sous ce soleil de plomb, me voilà en route vers le puits. Je vois encore l’homme qui s’y était assis, les yeux clos, les traits tirés, visiblement épuisé. J’ai failli repartir, car j’étais gênée de me trouver seule avec cet inconnu. En plus, à son apparence, ça se voyait qu’il était juif, et tout le monde sait que les Juifs n’aiment pas les Samaritains. Selon eux, nous sommes un peuple mélangé, impur, aux croyances déviantes.

Première surprise

Je fais donc demi-tour, à la recherche d’un coin d’ombre pour attendre ...

Vous aimerez aussi

Quelques considérations qui devraient permettre de fêter Noël en se...
Christ est ressuscité ! C’est l’affirmation de la foi chrétienne. A-t-on...
Même si la question n’est venue à l’esprit de personne au premier siècle,...
Dans notre monde, les larmes sont malheureusement monnaie courante. Nos larmes...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...