Attrapé au vol … L'inavouable

Complet Actualité

«Il n’y a pas de misère en France. [… et les pauvres y vivent très bien]», Patrick Balkany, député-maire de Levallois-Perret *.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Attrapé au vol … L'inavouable

Vous connaissez les Yes Men? Ce sont en quelque sorte des praticiens altermondialistes du testing qui, avec humour, montent de faux événements médiatiques pour piéger des gens afin de démasquer leurs véritables mobiles. C’est ainsi qu’ils ont pu recueillir dans une fausse interview les vrais propos rapportés ci-dessus, soi-disant pour une chaîne de TV américaine. On a vu que, dans l’affaire des déclarations du philosophe Alain Finkielkraut au journal israélien Haaretz, on se «lâche» un peu plus à l’extérieur, comme si les média étaient nationalement cloisonnés, ce qui n’est évidemment pas le cas.

Cela révèle deux choses: d’une part l’hypocrisie qui préside à la plupart des déclarations médiatiques; d’autre part, la gravité inouïe des pensées réelles de certains personnages publics.

Il existe donc au moins un élu qui méconnaît le fait qu’il y a des misérables en France (et aussi en Belgique, et même en Suisse!). D’ailleurs, pourquoi se plaindraient-ils alors qu’ils ont le chauffage gratuit sur les bouches de métro ou la manne si abondante du RMI? En tous cas, nous voilà loin du fondateur des Restos du Cœur qui, lui, se considérait comme un «ancien pauvre»… et agissait en conséquence. Les pauvres, lui, il en trouvait.

Un peu de sincérité dans un monde de brutes, après tout, ça dissipe les quelques utopies qui nous restaient. Cependant, viendra le jour de la révélation générale où se dissipera la grande illusion: «Attendez que le Seigneur revienne, écrit l’apôtre Paul. Il mettra en lumière tout ce qui est caché dans les ténèbres et il dévoilera les intentions véritables qui animent les cœurs» (1 Co 4.5).

Sans doute devrions-nous veiller à réduire l’écart entre ce que nous paraissons et ce que nous sommes, entre ce que nous disons et ce que nous pensons. Car Jésus-Christ, lorsqu’il reviendra, sera plus fort que les Yes Men. Et ça risque de faire du bruit!…

*Le Nouvel Observateur du 24 novembre 2005, et autres sources concordantes

Ce numéro n'est plus disponible au format papier.

Ce numéro sera bientôt disponible à l'achat au format numérique.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...