Ce que je fais de mes Croire et Vivre

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Ce que je fais de mes Croire et Vivre
Quand j’arrive à l’hypermarché le mardi matin, je passe devant la mini cafétéria où très souvent trois ou quatre dames sirotent leur café à une même table.
À force de les voir, j’ai pris l’habitude de les saluer et parfois d’échanger un mot sur la météo, l’affluence, Noël, les vacances… Il m’arrive aussi de donner un Croire et Vivre à l’une d’elles, plus avenante et plus réceptive. Quand je lui ai remis le numéro de juin, elle m’a accueillie avec un grand sourire de satisfaction me disant : « Oh vous savez, je les lis et je les garde. » Cela m’incite à mieux respecter l’horaire pour les croiser et à élargir ma distribution aux autres dames du groupe et qui sait, un jour, à me joindre à elles.
J’envoie également un numéro à une vieille amie installée depuis longtemps en Pennsylvanie, aux USA. Ça lui permet d’entretenir son français à distance et de commenter certains articles. En échange, elle m’envoie des brochures chrétiennes en anglais.
La constance dans l’amabilité suscite un intérêt sincère pour autrui et une envie d’aller plus loin dans la relation.

Un Croire et Vivre peut avoir plusieurs vies

Ne jetez jamais votre magazine après l’avoir lu. Donnez-lui, vous aussi, une seconde chance d’être utile à quelqu’un.
Comme Gisèle vous pouvez également en recevoir plusieurs exemplaires pour pouvoir en offrir plus facilement. Pour info, l’abonnement à Croire et Vivre coûte 20 €, il est de 32 € pour deux exemplaires.

Vous aimerez aussi

Philippe intervient régulièrement dans la rubrique "Société". Aujourd’hui,...
Ne cherchez pas mon nom au bas d’un article. Vous ne le trouverez pas. En...
Croire et Servir a été créé en 1924 pour la jeunesse. Il était alors un...
Après nous avoir dit : « Votre revue peut parler à des personnes lambda. Il...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...