Derrière, puis devant une ambulance

publié le 11 December 2014 à 10h32 par Georges MARY

J’étais hier en vélo dans Paris. La circulation était intense.

Derrière, puis devant une ambulance C'est ainsi que je me suis retrouvé derrière une ambulance, toutes sirènes hurlantes, qui n’arrivait pas à se frayer un chemin sur le boulevard Saint Germain. Je l’ai finalement dépassée, un peu à regret. Au bout de quelques temps, sa sirène m’a paru bien lointaine derrière moi. 

Deux poids deux mesures

Je me suis dit alors que quand c’est un homme politique « d’importance » qui doit se déplacer, on mobilise une escorte de gendarmes à moto, laquelle arrive toujours à frayer efficacement le chemin à la grosse voiture noire. Quitte à bien gêner les autres automobilistes. 

Cela voudrait-il dire que la vie d’un homme en vrai danger est moins importante que le rendez-vous de ces messieurs ? 

Quand on fera les comptes

Je suis certain que nous verrons les choses sous un autre angle quand nous serons dans l’éternité. Ceci étant, faut-il attendre celle-ci, quand il sera trop tard donc, pour traiter tous les hommes comme nous devrions le faire dès aujourd'hui ?

La Bible dit : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 

Ce prochain, nous ne le choisissons pas. Il s'impose à nous, si en tout cas, nous voulons bien le voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...