Déçu mais à tort

publié le 13 January 2015 à 11h15 par Georges MARY

Mon téléphone sonne

Déçu mais à tort

Je décroche.

Je reconnais une voix que je n’ai plus entendue depuis longtemps. Celle-ci me dit d’emblée :

« J’ai une bonne nouvelle pour vous »

Surprise… Silence…  

Cela me donne le temps de réfléchir et de penser à ce que pourrait être cette bonne nouvelle de la part de quelqu’un que je connais à peine. De l'argent ? de nouveaux abonnements ? Quoi d'autre ?  

C’est alors, qu'avec un certain sens de la mise en scène, la voix joyeuse me dit : « les compassions du Seigneur ne sont pas épuisées. Elles se renouvellent chaque matin ».

J’avoue avoir été déçu sur le coup.

Je m’attendais à autre chose

Je connais ce verset de la Bible depuis longtemps. Ce n'est pas vraiment une surprise pour moi. 

Je reconnais que j'ai bien eu tort. 

Y a-t-il meilleure bonne nouvelle à vivre et à entendre ? 

Si vous y croyez, surtout, ne l'écoutez pas comme par habitude. Et partagez-la à votre tour comme l'a fait mon interlocuteur. Nos contemporains en ont bien besoin.

Si vous n'y croyez pas, ou pas encore, sachez qu'elle est aussi pour vous. Vous aussi, vous êtes invité à gouter que le Seigneur est bon.

Commentaires

Micheline Dheilly

03 February 2015, à 13:50

merci pour m'avoir fait connaître votre blog et merci de ces messages d'encouragement

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...