Les bons et les méchants ?

Image (Les bons et les méchants ?)

Pendant longtemps, j’ai pensé qu’il y avait les bons d’un côté et les méchants de l’autre.

Ma manière de voir les gens


Pour faire très rapide : il y avait les bons qui jugeaient ceux qui étaient coupables et les mauvais qu’on mettait à juste titre en prison. La société était ainsi protégée.


Ma manière de voir les pays

J'ai longtemps cru comme on me l’avait appris que les bons étaient les pays occidentaux qui soutenaient la liberté et les droits de l’homme, la démocratie… et que les méchants étaient les pays communistes, ceux de l’ex URSS notamment qui bafouaient ces mêmes valeurs et de plus persécutaient les chrétiens.


Le monde a-t-il évolué ou est-ce mon regard qui a changé ?


Aujourd’hui, ma vision est différente.

Je comprends qu'en fait, il n'y a pas de "bons" ni parmi les hommes ni parmi les États.
Ma naïveté a fait place à une certaine lucidité. J'avoue que c'est moins rassurant que ce que je pensais autrefois.
Peut-être suis-je né du bon côté de la planète en ce qui concerne le niveau de vie, mais je ne peux plus imaginer un seul instant que je sois né dans un pays où le droit et la liberté sont vraiment respectés.  Avons-nous vraiment des leçons à donner aux autres ?

Sans doute y a-t-il des gens qui méritent des sanctions pour le mal qu’ils ont commis, mais je dois reconnaître que ceux-là même dont la fonction est de les juger les coupables sont parfois tout aussi coupables de méfaits (les mêmes ou d’autres) que ceux qu’ils s’apprêtent à condamner. L'actualité nous le rappelle malheureusement régulièrement. Et soyons bien certains que les 3/4 au moins des délits faits par des "gens biens" restent soigneusement couverts, cachés.

Sans doute y a-t-il pire que là où je suis

C’est certain, mais le pays auquel j’appartiens sait user de son pouvoir de pays riche pour maintenir les autres pays dans l’état qui lui convient afin de pouvoir mieux exploiter ses richesses ou bénéficier de son soutien… Voyons également les tonnes d'armes que nous vendons à d'autres, et ouvrons les yeux : ils ne font pas que se défendre avec ces armes !

Plus que jamais, je pense que... 

la Bible a raison lorsqu’elle constate « Le cœur de l’homme est tortueux ».

Personne n'échappe à ce terrible verdict. 
Combien alors je suis reconnaissant à Dieu de ne pas vouloir être celui qui me juge mais celui qui a fait tout ce qu’il fallait pour pouvoir faire grâce aux hommes.

En mourant sur la croix

Jésus a pris notre place de coupables, lui juste qu'il était.
Il a ainsi pris le péché des hommes, le mien y compris.
À moi, à vous, de reconnaître que c’était indispensable.
À vous, à moi de lui dire notre reconnaissance et ainsi bénéficier pleinement de son amour et de la vie renouvelée qu'il offre à celui qui lui confie sa vie.

Je sais que je ne suis pas meilleur que qui que ce soit, mais je veux laisser Jésus prendre toute sa place en moi.

Chargement en cours ...