13 juin 2007, émission d’un timbre américain en l’honneur d’Harriet Beecher-Stowe.

publié le 13 June 2022 à 00h01 par José LONCKE

13 juin 2007, émission d’un timbre américain en l’honneur d’Harriet Beecher-Stowe.


Le 20 mars 1852, est publié «  la case de l'oncle Tom » de Harriet Beecher Stowe

Il s'est vendu à 3 000 exemplaires le premier jour seulement et a rapidement épuisé le reste de son tirage. Environ 300 000 exemplaires ont été vendus cette première année. Finalement, le livre a été traduit dans toutes les langues et a été particulièrement populaire en Grande-Bretagne.

Malgré la popularité du livre auprès des abolitionnistes, les propriétaires d'esclaves ont protesté contre le livre, le qualifiant de criminel et de diffamatoire. Un libraire de l'Alabama a été contraint de quitter la ville pour avoir tenté de vendre le livre dans son magasin. En réponse au livre de Stowe, plusieurs sudistes ont écrit leurs propres romans réfutant sa position et donnant leur point de vue pro-esclavagiste. Parmi eux se trouvait Caroline Lee Hentz, une amie proche qui vivait autrefois avec Stowe à Cincinnati. Beaucoup ont également critiqué Stowe parce qu'elle n'avait jamais été dans une plantation du Sud. Pour étayer ses affirmations, elle a publié A Key to Uncle Tom's Cabin en 1853, décrivant les exemples réels de chacun de ses personnages. Ce livre fut aussi un best-seller.

Peu de temps après la publication du livre, plusieurs groupes ont commencé à monter des spectacles de la Case de l'oncle Tom. Si certains ont été assez fidèles au livre, d'autres ont pris de grandes libertés. On estime que plus de 3 millions de personnes ont vu ces pièces, bien plus qu'elles n'ont lu le livre au cours de sa première année. Il y avait même une version musicale avec des chansons de Stephen Foster, dont « My Old Kentucky Home ». Dans les années 1900, l'histoire a été produite à plusieurs reprises comme un film muet. Il a également été adapté en dessin animé Disney en 1933.

La Case de l'oncle Tom était le roman le plus vendu du XIXe siècle et le deuxième livre le plus vendu derrière la Bible. Ayant été lu ou regardé par la plupart des Américains à la fin des années 1800, l'histoire a popularisé un certain nombre de stéréotypes afro-américains, pour lesquels il a été largement critiqué au cours des années qui ont suivi.

---------------------------------------------------

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...