1er avril 1548. Sigismond, roi de Pologne tolère le protestantisme

publié le 1 April 2021 à 00h01 par José LONCKE

1er avril 1548. Sigismond, roi de Pologne tolère le protestantisme

1er avril 1548. Sigismond, roi de Pologne tolère le protestantisme
La Pologne est connue aujourd'hui comme l'un des pays les plus catholiques d'Europe. Terre natale du pape Jean-Paul II, la Pologne a contribué à affaiblir l'empire soviétique.

Or il n’en a pas toujours été ainsi : il fut un temps, où la Pologne apparaissait sur le point de devenir protestante.
Humaniste, correspondant  d’Erasme, le roi Sigismond (en polonais Zygmunt) 1er ((1467-1548), admettait une variété de vues : Copernic était chanoine, en dépit de ses idées scientifiques "révolutionnaires", et on permit à la Réforme de se developper.

Des Vaudois et Hussites s'étaient déjà réfugiés dans le Royaume. Luther eut rapidement des partisans dans les ports germanophones de la Baltique. Mais l'introduction officielle et massive de la Réforme en Pologne est l'œuvre d'un homme capital, Jan Laski (1499-1560).

1er avril 1548. Sigismond, roi de Pologne tolère le protestantisme

Prêtre catholique promis à l'épiscopat; il était au début de ces dignitaires catholiques qui, sous l'influence d'Erasme envisageaient une réforme interne de l'Eglise. En 1539, à quarante ans, ses opinions réformistes l'obligèrent à émigrer à Londres, puis aux Pays-Bas et en Allemagne, où il accomplit un apostolat réformé très actif pendant dix-sept ans, avant d'être autorisé à revenir en Pologne, qu'il évangélisa jusqu'à sa mort.

Mais tout cela avait pour origine profonde l’influence prépondérante des nobles polonais qui avaient en nombre important embrassé la Réforme. Cependant, il n'y avait pas d'unité de vue chez ces nobles sur ce qui devrait remplacer l'église catholique romaine : luthériens, anabaptistes, calvinistes, Frères Bohèmes... avaient  prospéré aux côtés catholicisme traditionnel.

Sigismond occupe la Prusse. En 1525, il accepte qu'Albert de Brandebourg, son neveu, qui a adhéré au luthéranisme et sécularisé le domaine de l'ordre Teutonique dont il était le Grand Maître, prenne le titre de duc héréditaire de Prusse, à condition qu'il reconnaisse la suzeraineté de la Pologne.

Le prince Radziwill est très influent et le protestantisme réformé prend une place importante, surtout en Petite Pologne, autour de la capitale, Cracovie. On considère qu'en 1572, seize ans après l'arrivée de Laski, décédé entre temps en 1560, sont dressés 650 temples protestants. Un sixième (17%) des paroisses catholiques sont passées à la Réforme, consolidée en 1570 par le "Consensus de Sandomir" qui rapproche Luthériens, Frères Bohèmes et Calvinistes.


Cette force réelle comporte les faiblesse déjà indiquées. La Réforme est le fait de nobles et lettrés, elle est en quelque sorte imposée par le haut. Elle ne convaincra jamais les paysans, très superstitieux et mal traités par les nobles, ni la population pauvre des villes. Aussi la condition des Protestants reste-t-elle  précaire et difficile. Souvent les temples sont attaqués et pillés, les cimetières profanés, les enterrements troublés, les fidèles molestés. C'est le fait de multiples émeutes de la populace, attisées en sous-main par le bas clergé catholique, aussi ignare qu'agressif. Du moins ne connaît-on pas de massacres collectifs comme en France.

Sigismond mourut le 1er Avril, 1548. Le trône passa à un neveu.
Les Jésuites, cherchèrent à restaurer le catholicisme en Pologne lors de la Contre-Réforme. Ils réussirent parce les protestants de Pologne étaient profondément divisés. En outre ils ont été aidés par le fait que le neveu de Sigismond s’était lié par mariage à la famille royale des Habsbourg catholiques.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...