25 janvier 1635. Spener et le renouveau de l'Eglise

publié le 25 January 2020 à 00h01 par José LONCKE

25 janvier 1635, naissance de Philip Jacob Spener (1635-1705) à Ribauvillé. Il est l’initiateur du Piétisme avec son livre, paru en 1675, "Pia desideria" ou Désir sincère d‘une amélioration de la vraie Église évangélique.  

En 1670, Spener commença à rassembler des petits groupes de croyants qui, comme lui, n’étaient pas satisfaits d'une religion sans vie. Ils se réunirent dans le but d'étudier la Bible, de prier et de se prendre soin les uns des autres.

"En peu de temps, ces réunions furent organisées partout dans la ville. Les personnes ayant le même souci d'édification spirituelle s’empressèrent ensemble de former des cellules qui promouvaient la piété chrétienne et une dévotion sérieuse."

Spener ne considérait pas ces réunions comme une nouvelle église, mais comme une extension de la Réforme dans les églises de la Réforme. Ils encouragèrent la formation "des groupes de cellule," c'est-à-dire de petites églises dans l’Eglise.

"Le piétistes du Pays-Bas furent les premiers à utiliser le terme de `huis Kerk' ou église de maison pour désigner leurs réunions de renouveau."

Dans ces réunions, Spener trouva le moyen d’exprimer les fardeaux de son cœur. Avec une grande ardeur , il prêcha la repentance, proclamant l’abandon par l'Epouse du Christ de son premier amour.

"De façon cohérente, il annonçait un message qui soulignait le commandement biblique d’avoir un caractère saint et une vie sainte."

Spener était aussi un hardi défenseur de la doctrine protestante du sacerdoce des croyants. Les piétistes estimaient que l'on n'avait pas donné suffisamment aux laïcs dans l'Église l’occasion de s’impliquer dans la vie d’Eglise. Lors des réunions dans les maisons, tous les croyants eurent la possibilité d'exprimer leur cœur et de poser des questions. Spener apprit que

"les croyants ne sont pas passifs dans les questions spirituelles, mais ont la responsabilité de s’édifier dans la foi."

 Suite aux efforts de réveil de Spener, il fut sévèrement diffamé et persécuté. Alors que Spener s’échappait de ville en ville, à travers l'Allemagne, de nouvelles églises de maison apparurent brusquement, ranimant l’Eglise Luthérienne.

Sans aucun doute, Philip Jacob Spener est un des grands revivalistes de l'Église, quoiqu'oublié. Bien qu'oublié, Spener nous a influencés à travers ceux-là même qu’il avait personnellement influencés.

Ce fut le disciple de Spener, Francke, qui inspira le célèbre George Muller à pourvoir aux besoins des orphelins par la foi simple et la prière.

Spener eut aussi un impact sur le jeune comte Zinzendorf qui à son tour fut à la tête du grand effort missionnaire de la Mission Morave d’évangélisation du monde.

John et Charles Wesley comptaient parmi ceux qui furent gagnés à Christ par les Moraves. Le ministère de Spener influenca vraiment le monde dans lequel nous vivons.

 „On surestimerait difficilement l‘importance de Spener pour le christianisme des temps modernes“.

25 janvier 1635. Spener et le renouveau de l'Eglise

Statue de Spener (corniche du Palais universitaire de Strasbourg)

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...