26 décembre... Canne de Noël : légende et acrostiches

publié le 26 December 2016 à 00h01 par José LONCKE

25 décembre (ou 26...). Canne de Noël : la légende

26 décembre... Canne de Noël : légende et acrostiches
On trouve  partout sur le net que « la canne en bonbon de Noël serait originaire des États-Unis.
Un confiseur qui habitait dans l’État de l’Indiana voulait faire une confiserie qui serait un peu comme un témoignage à Jésus. Il décida donc de fabriquer des « cannes de Noël » avec différents symboles représentant le Christ.
Il commença par fabriquer un bâtonnet de bonbon dur d’un blanc impeccable. Il associait la couleur blanche à la naissance virginale et à la vie sans péché de Jésus. La dureté de la confiserie symbolisait le Roc solide qu’est le Christ.
Le confiseur décida aussi de modeler le bonbon en forme de « J » pour représenter le précieux nom de notre Sauveur : Jésus. Sa forme rappelle aussi la canne du Bon Berger allant chercher ses brebis.
Trouvant que la friandise manquait cependant de couleur et d’originalité, le confiseur décida de lui ajouter des rayures rouges. Il utilisa 3 petites rayures pour représenter les plaies de la flagellation de Jésus (ou de la Trinité)... »

Le lien le plus fort qu'on pourrait faire entre les origines de la canne à sucre et une association chrétienne intentionnelle est de deviner que peut-être une personne inconnue, à un moment indéterminé, a pris une forme existant depuis longtemps de cannes blanches droites de sucre candy, lesquelles étaient déjà été associées à Noël et qu’il a produit des versions tordues de celle-ci pour représenter la houlette de berger et / ou le rendre plus facile à accrocher sur les arbres de Noël, mais même cela  n'est rien de plus qu'une simple supposition sans preuve à l'appui.

Voici deux acrostiches employant cette fois, TOUTEs les lettres de Jésus(Christ):

J.E.S.U.S

Justifiés par le sang de la croix (Romains 3.9) ;
Evangélisés par sa Parole (Romains 10. 14-15) et Élus dès avant la fondation du monde  (Éphésiens 1.4) ;
Sauvés par sa Résurrection triomphante (Romains 5.10) ;
Unis dans un seul Esprit pour former un seul corps (1 Co 12.13) ;
Sanctifiés par sa présence intérieure (Galates 2.20).



J.E.S.U.S.-C.H.R.I.S.T.

Je suis émerveillé par  ton amour salvateur
En me repentant je perçois tout l’amour que tu as manifesté
Sang expiatoire qui me purifie de mes péchés
Unique Sauveur voulant toujours transformer
Souverain Sacrificateur du Très Haut !
-
Compatissant éternel jusqu'au jour du Jugement
Heureux celui qui se confie en toi, dès maintenant
Rien qu'en restant sous ton précieux abri
Immédiat est le salut que tu accordes aux humains
Sans le Créateur, qui peut être heureux
Toi le sel de la vie, guide moi vers le bonheur !

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...