27 décembre. Fête de Jean

publié le 27 December 2020 à 00h01 par José LONCKE
27 décembre. Fête de Jean, l'évangéliste
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean

Celui « que Jésus aimait ». Pas toujours le disciple plein d’amour ! «  J’ai vu des gens chasser les démons en ton nom mais ils ne vont pas avec nous… Je leur ai interdit de … » -Celui qui n’est pas contre nous, est avec nous, ne les empêche pas… » Marc 9:38

Tu as tes humeurs ! après tout, tu as de qui tenir, tu es l’autre ‘fils du tonnerre » ! Mais tu étais humble et enseignable : la seule fois où ton maître t’a fait remarque tu as accepté d’être repris ! Et tu es devenu le « disciple de l’amour ». Et dans ton évangile, tes 3 épîtres : « Aimez-vous… »

Jésus à pris tes humeurs, ton agressivité… il a fait de toi quelqu’un de tendre, ouvert à sa voix : à ce point que c’est toi qui as été choisi pour écrire sa Révélation finale… Mais pas à pas…Il a pris la haine et l’amertume et l’échange contre l’amour.

Jean ? Aime quel qu’en soit le prix…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

On peut reconnaître chez les quatre évangélistes, quatre dimensions du projet salvateur de Dieu : ses longueur, profondeur, largeur et hauteur.

Jean, lui, en révèle la hauteur, car il présente la Parole faite chair en relation avec les hauteurs d’où elle est venue et vers lesquelles elle veut nous conduire.

Jean lui, révèle la hauteur du plan de Dieu.

Le Jésus de Jean vient des hauteurs des cieux pour habiter parmi nous sur la terre et nous conduire avec lui dans la gloire.

« C’est par la grâce (l’amour immérité de Dieu) que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi ; cela ne vient pas de vous de vous, c’est le don de Dieu » (Ephésiens 2v8). Dieu a fait une alliance d’amour d’une façon parfaitement libre, sans être contraint par quoi que ce soit. Il ne nous doit rien. C’est un amour gratuit. Cette dimension de son amour parle de sa souveraineté.

Quant à nous, que reflétons-nous dans notre vie de tous les jours ? Peut-être nous rendons-nous compte que notre amour est facilement conditionné par l’attitude des autres ; cet amour n’est pas si libre que ça, en fait !

Nous aimons celui qui nous aime, ou qui est aimable, au moins. En définitive, cet amour dépend de l’autre. Nous aimons dans la facilité, ou dans un esprit de justice, ou par intérêt. C’est un peu comme quand une poudre de lessive ne nous donne pas satisfaction et que nous en prenons une autre.

Quoi de plus normal, selon notre réaction humaine, d’être indifférent à la sortie du culte vis-à-vis des personnes qui ne nous ont rien donné, ou rien donné d’agréable, ou qui sont indifférentes envers nous… ?

Mais nous le savons, l’habitude de l’indifférence est terrible ; plus que la puissance de l’amour ? Jésus disait à ses disciples que le fait de n’aimer que ceux qui les aimaient était une attitude que même les collecteurs d’impôts (réputés pour leur malhonnêteté) avaient ; « si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens n’agissent-ils pas de même ? Votre Père céleste est parfait ; soyez donc parfaits comme lui » (Matthieu 5v46-48). La hauteur de l’amour de Dieu se manifeste dans sa liberté souveraine et gratuite.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Prière: 
Ô Dieu, notre père, donne la lumière à toute ton Eglise et donne la lumière à chacun de nous.
Donne-nous la lumière afin que nous puissions croire correctement.
Aussi accorde-nous 
que nos croyances puissent être justes, certaines et vraies,
qu'aucune hérésie et qu'aucune fausse doctrine ne puissent troubler ou détruire la foi,
Qu'aucune volonté personnelle ne nous rende aveugle à la vérité, nous empêchant de voir les choses que nous devrions voir.

Donne-nous la lumière afin que nous puissions marcher droitement.
Aussi accorde-nous
que la lumière de la vérité nous montre où nous devons aller,
que la connaissance de la vérité nous guide dans toutes nos décisions,
que nous puissions toujours marcher dans la communion de Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Accorde-nous de pouvoir chercher la vérité correctement.
Aussi accorde-nous
de chercher la vérité dans l'Évangile et les Lettres de ton apôtre Jean ainsi que dans toute la Bible,
de n'être jamais sourds à la voix de notre conscience ou aux inspirations du Saint-Esprit,
de pouvoir nous tourner vers toi pour obtenir des conseils pour être guidés là où nous ne pouvons pas voir.

Fais que nous puissions parvenir à la lumière de la vie éternelle.
Aussi accorde-nous, 
que guidés par ta lumière nous puissions parvenir à la lumière qui ne s'éteint jamais,
qu'illuminés par ta vérité, nous puissions atteindre la vérité qui est complète,
Qu'à la fin nous puissions voir toutes choses éclairées par ta lumière et te connaitre comme nous avons été connus de toi.
C'est ce que nous demandons par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean célèbres: 

-Jean de Léry (1534-1613), pasteur, voyageur et écrivain, né en Côte-d’Or, s’associe en 1556 à une expédition partie porter le protestantisme au Brésil. De retour en France, Léry fait paraître en 1578, « Une histoire d’un voyage fait en la terre de Brésil », témoignage bouleversant de son expérience avec les indiens et « l’un des chefs-d’œuvre de la littérature ethnologique ». Prions pour le travail des scientifiques et des médecins, afin que le progrès contribue au bien intégral de la personne humaine

-Jeanne d’Albret (1528-1572), reine de Navarre, attache son nom à la création d‘écoles, d‘hôpitaux. Elle réprime l‘ivrognerie, l‘usure et les jeux de hasard. Elle encourage la paix sociale et la justice. Prions pour les chrétiens qui témoignent en faveur de la justice et de la paix dans notre monde et pour les institutions impliquées dans les affaires de droit national et international. Jeanne d’Albret fait éditer l’un des tout premiers écrits basques connus, un Nouveau Testament. Elle fait également traduire les Psaumes en béarnais et en gascon. Prions pour ceux qui traduisent la Bible (Wycliffe…)

-Le Réveil Méthodiste, commencé dans les années 1740, sous la poussée de John Wesley se propagea d’Angleterre en Amérique. Il favorisa les mélanges ethniques et milita pour la fin de l’esclavage.

-Jean-Frédéric Oberlin (1740-1826), a trouvé dans la Bible le modèle pour transformer la vie des paysans du Ban de la Roche. Son œuvre éducative (en étroite collaboration avec Louise Scheppler) fut à l’origine des jardins d’enfant et des écoles maternelles. Daniel Legrand (son fils spirituel fut l’initiateur en 1841, de la première loi sociale adoptée en France limitant le travail des enfants. 

-Les Eglises galloises envoyèrent John Jenkins à Morlaix et William Jenkyn-Jones à Quimper, et déclenchèrent également la traduction de la Bible en breton. Ce que les vaudois avaient fait en provençal et Jeanne d’Albret en béarnais et en basque.

-Le pasteur John Bost (1817-1881) fonde en 1848, à La Force (Dordogne) un premier asile pour des jeunes filles dont nulle institution ne voulait alors. Huit autres pavillons suivront et accueilleront des handicapés mentaux et physiques, des épileptiques, des vieillards dépendants. Prions pour ceux qui soignent et pur ceux qui souffrent, les malades, vieillards, physiquement et moralement.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...