3 avril 1836. La domestique de Monsieur Léo.

publié le 3 April 2021 à 00h00 par José LONCKE

3 avril 1836. La domestique de  Monsieur Léo.

Pour la première fois depuis toujours, une église baptiste put célébrer, le 3 avril 1836, un baptême à Paris.Ce baptême eut lieu dans le bassin d'un jardin privé des Champs-Elysées.

La néophyte était une domestique non mariée du "pieux chapelain de l'église allemande, M. Léo". Il s'agit probablement du pasteur luthérien, Frédéric Léo.

Ce jeune pasteur allemand, originaire du Mecklembourg s’était installé à Paris en 1811 comme pasteur-suffragant du Consistoire luthérien, l'église des Bilettes. Il prêchait en allemand. Frappé de la pénurie de bibles et du manque de formation des fidèles, il lanca une vaste souscription auprès de mécènes en France et en Europe. Le Tsar de Russie, Alexandre 1er francophile (et lui-même fondateur de la Société biblique de Russie en 1812), en faisait partie.

Grâce à l’argent récolté par sa Fondation, patronnée par des pasteurs protestants, le pasteur Léo créa en 1812 « La Fondation Léo », et alla s’adresser au plus célèbre imprimeur de Paris, Firmin Didot (au 35 quai des Grands-Augustins se trouvait l'hôtel des imprimeurs Didot, dont l'entrée se faisait par le 2 rue Séguier).

Celui-ci,  inventeur du procédé stéréotype, imprima en 1813, à bas prix en édition stéréotype un fort tirage du Nouveau Testament Ostervald (250 000 exemplaires).

Fort de ce succès et encouragé par plusieurs responsables catholiques, le pasteur Léo va fonder aussi en 1816 la « Société catholique de distribution du Nouveau Testament », qui éditera et diffusera près de 50 000 exemplaires du Nouveau Testament dans la version de Sacy (catholique). Cette société fut dissoute en 1825 suite à la condamnation par Rome des Sociétés bibliques. La Fondation Léo poursuivra son activité durant tout le 19ème siècle.

Mais un tel effort se révèla vite insuffisant. Il faut créer une société biblique d’envergure nationale.  Et c’est ainsi que fut créée en 1818 la Société biblique protestante de Paris pour faciliter la diffusion des Écritures.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...