5 septembre 1666. Grand incendie de Londres

5 septembre 1666. Grand incendie de Londres
Le grand incendie de Londres est un violent incendie qui ravage le centre de la ville de Londres du dimanche 2 septembre au mercredi 5 septembre 1666. Très peu de pertes humaines mais les dégâts matériels ont été chiffrés à 13 200 maisons, 87 églises paroissiales, la Cathédrale Saint-Paul...

L'épidémie de peste de 1665 avait tué un sixième de la population de Londres, soit 80 000 personnes.
Pour certains historiens, l’absence d’épidémies récurrentes de peste à Londres après l’incendie signifie que les flammes ont sauvé des vies sur le long terme, en réduisant en cendres des logements insalubres, ainsi que les rats et les puces vecteurs de cette maladie.

La Cité est reconstruite en suivant de près l’ancien tracé des rues, avec quelques améliorations dans les domaines de l’hygiène et de la prévention contre les incendies. Les rues sont élargies, les quais rendus plus accessibles, sans maisons pour gêner l’accès au fleuve, et surtout, les maisons sont construites en brique et en pierre, non plus en bois.

De nouveaux bâtiments publics sont édifiés à l’emplacement des anciens, les plus célèbres étant sans doute la cathédrale Saint-Paul et les cinquante nouvelles églises de Christopher Wren.
Chargement en cours ...