Je n'aime pas le christianisme car il fait la promotion de la faiblesse

Extrait Définition et idées reçues

Abonnement au magazine Croire et lire

Je m'abonne

03 Penseur (Petite)Trois penseurs contemporains ont attaqué, à la fin du 19e siècle, la foi chrétienne dans ses fondements. On les a appelés les « maîtres du soupçon ». Marx critique la religion en tant qu’instrument de domination de classe, un produit du système capitaliste, une justification de l’oppression des prolétaires. Pour Freud, elle n’est qu’illusion, et Dieu une projection inconsciente de l’image du père. Nietzsche pour sa part y voit l’expression du ressentiment des faibles devant la « volonté de puissance » des forts. Une morale d’esclaves, ou, comme on dirait aujourd’hui, de loosers.

Il ne suffit pas de rétorquer que nos trois penseurs n’ont fait que dénoncer les dérives et autres trahisons du message de Jésus que le christianisme a pu connaître depuis 2000 ans. Jésus lui-même semble bien prêter le flanc à la dernière critique en affirmant à ses disciples que le plus grand, c’est celui qui se fait le dernier, le serviteur de tous (Jean 13). Il n’a pas fait que le dire, il l’a même vécu dans ce qui paraît être la faiblesse absolue pour un « Messie », roi-libérateur : la mort infamante sur une croix.

L’apôtre Paul, disciple du Christ, semble aussi donner raison à Nietzsche. Il avoue ...

L'accès au reste de cet article est protégé.

Achetez cet article pour le lire en intégralité ou le télécharger en PDF.

Recevez ce numéro
au format papier

8 €

J'achète ce numéro

Ce numéro sera bientôt disponible à l'achat au format numérique.

Abonnement au magazine Croire et lire

Je m'abonne

Vous aimerez aussi

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...