J’aurais mieux fait de me taire

Complet Au quotidien

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

J’aurais mieux fait de me taire
J’étais bien décidé à dire mon mécontentement à mon cordonnier. En effet, je lui avais donné ma sacoche pour qu’il répare la poignée qui allait lâcher et seulement quelques jours après, cette même poignée donnait d’évidents signes de faiblesse.
J’avais donc dépensé mon argent pour rien ?
Pas très heureux, je me rends dans sa boutique. Celui-ci me reçoit avec sa gentillesse habituelle et ne se laisse pas un seul instant démonter par mes remarques.
Par contre, au lieu de reconnaître qu’il a mal travaillé et de me proposer de reprendre le travail à ses frais, j’ai l’impression qu’il s’amuse de mes remarques !
Après que je lui aie tout dit, il me montre ce que je n’avais pas aperçu : c’était l’autre côté de la poignée qui avait lâché. Celui que je lui avais confié à réparer était en parfait état !
Décidément, j’aurais mieux fait de bien observer ma sacoche avant de vouloir lui faire la leçon. Tout confus d'avoir été si peu attentif et bien gêné, je me suis bien entendu excusé.
Et lui, il m'a gentiment proposé de faire cette deuxième réparation à moitié prix !
Comme quoi, il vaut toujours mieux ne pas être trop pressé de juger les autres.
Auteurs
Georges MARY

Recevez ce numéro
au format papier

3 €

J'achète ce numéro

Téléchargez ce numéro
au format ePub et PDF

2 €

J'achète ce numéro

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...