Aide-toi et le ciel t’aidera ?

Complet Question 4 commentaires

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce proverbe n’est pas tiré de la Bible. Il a sans doute du vrai. Mais pas seulement.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Aide-toi et le ciel t’aidera ?

J’aime cette phrase car elle nous invite à l’effort, à la prise en charge de notre vie, sans tout attendre des «autres», que l’autre soit l’État, la famille, les amis… ou l’Église. Elle nous invite à devenir acteur de notre existence, à nous «bouger», à prendre le risque de la vie.

Ceci dit, cette parole n’est pas sans ambiguïté. Il nous faut l’examiner d’un peu plus près. En l’entendant, on pourrait notamment imaginer que nous méritons l’aide de Dieu (car c’est bien de lui qu’il s’agit quand on parle du «ciel») en nous «aidant d’abord nous-mêmes». D’un point de vue biblique, c’est tout à fait faux. La présence favorable, aimante, de Dieu ne s’achète pas par nos actions ou nos mérites. Penser que l’on pourrait par son comportement se rendre Dieu proche et propice est un des pires travers de la pensée faussée de l’humanité. C’est à la base de l’idolâtrie que dénonce inlassablement la Bible.

Dieu nous tend la main

De fait, l’Évangile nous présente la relation entre les humains et Dieu de façon tout à fait différente. Dieu vient vers nous de façon tout à fait gratuite, par pur amour. Il s’intéresse à nous, ses créatures, pour ce que nous sommes, et pas du tout pour ce que nous produisons. Dieu aime l’humain pour lui-même, et non pour ses capacités.

En Jésus-Christ, Dieu s’approche de tout homme pour le rencontrer tel qu’il est, avec ses problèmes, ses difficultés à vivre. Il le rencontre aussi dans son rapport au mal, ce mal dont il est si souvent victime, mais dont il est aussi, à sa manière, auteur. Dieu vient comme un libérateur, un sauveur. En Jésus, il nous ouvre un chemin nouveau, un chemin de libération. Il nous appelle à une vie abondante.

Mais dans cette expérience de Dieu, c’est lui qui a l’initiative. C’est lui qui libère, qui sauve… et qui nous dit: «Lève-toi et marche!». Ce n’est pas: «Aide-toi et le ciel t’aidera», mais plutôt Jésus qui nous dit: «Je t’ai sauvé: entre dans la vie nouvelle, avec mon aide, vis pleinement!»

Ami lecteur, nous avons besoin de recevoir le salut en Jésus pour nous lever pleinement. Il nous tend la main. Qu’est-ce qui nous empêche de la saisir?

Auteurs
Pascal KELLER

Ce numéro n'est plus disponible au format papier.

Ce numéro sera bientôt disponible à l'achat au format numérique.

Abonnement au magazine Croire et Vivre

Je m'abonne

Commentaires

youssouf

24 December 2015, à 22:13

Avant ma conversion à Christ une de mes élèves a inscrit en plein milieu de son devoir inachevé de commentaire de français(elle avait à peine écrit 5 lignes) : JÉSUS EST SEIGNEUR. et j'ai écrit avec fureur en rouge et en observation: "aide toi le ciel t'aidera".Maintenant je comprends que le Saint Esprit par cette élève voulait me dire quelque chose .Merci pour cet éclairage.

anneenchrist

15 October 2017, à 20:27

Ce qu'il faut comprendre dans le verset, cest que Dieu n'aime pas les paresseux. " Aide toi et le ciel t'aidera". Cela sous entends fait la part des choses, bouge toi, accompli des choses et Dieu fera le reste. Tu ne peux pas attendre penard de reussir dans quelque chose si tu ne te donnes pas les moyens de reussir. Ne te dit jamais que tout s'acharne contre toi, que tu attendras le bon moment, et que tout viendra a point. Non, parfois cest a nous de montrer que nous voulons obtenir quelque chose, csst a nous de creer les conditions favorables et de montrer a Dieu qu'on veut quelque chose. Puis il nous aidra.

soulswing

01 August, à 21:48

Cette phrase populaire « Aide-toi et le ciel t’aidera » n'est pas un verset. Depuis l'école, on m'a rabâché ce mensonge. Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi déprimant, de désespérant ! Cela n'a fait que dévoiler mon immense vide intérieur que seul Jésus, le Fils de Dieu, est venu combler. N'a-t-Il pas dit : "Je suis la vérité" ; "Vous connaîtrez la vérité et la vérité fera de vous des hommes libres" ; "Si le Fils vous rend libre vous serez réellement libres". Jésus est la vérité. Les religieux avaient devant eux la vérité incarnée. Or ils ont fermé leurs yeux et le coeur à la vérité, tout comme Pilate qui lui a carrément tourné le dos ! Et c'est tragiquement encore le cas de nos jours pour beaucoup de gens qui n'ont pas aimé la vérité pour être sauvés. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende !

Claudio C.

28 August, à 11:37

Assurément juste vrais ce que dit ce message, amen..

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...