L’arbre des origines

Complet
Note : 40
( 1 vote )

Bien des raisons peuvent motiver une personne à élaborer son arbre généalogique.

L’arbre des origines

Quête d’aïeux, cousinades et biographies familiales connaissent un succès fou. Le phénomène s’amplifie encore plus durant les vacances d’été pendant lesquelles des généalogistes, plus ou moins confirmés, hantent les mairies des plus obscurs villages, à la recherche de nouvelles branches de leur arbre généalogique. Un arbre stylisé est en effet la façon qui semble la plus claire de présenter sa généalogie : depuis le tronc se détachent les branches qui vont en s’élargissant à mesure qu’on se rapproche de la cime. D’ailleurs c’est bien de l’arbre que sont tirées de nombreuses expressions généalogiques : être issus de la même branche, ou du même rameau, sortir du même tronc...

Une recherche identitaire

C’est la première raison : nos parents, grands-parents, arrière-grands-parents... ont contribué à faire de nous ce que nous sommes. On ne les a pas choisis, mais nous pouvons toujours mieux les connaître et ainsi apprendre sur nous- mêmes. Dans un monde où le présent est difficile et l’avenir incertain, retrouver un certain passé peut apporter un peu de stabilité.

Exemple : si vous avez été abandonné par vos parents, alors vous êtes particulièrement susceptible de vouloir faire des recherches généalogiques. Rien de plus difficile, en effet, que de ne pas connaitre sa famille. Les recherches seront d’autant plus ardues dans ce cas de figure.

Une démarche parfois contrainte

C’est parfois par nécessité que des personnes se montent un arbre généalogique. Si un notaire, vous annonce le décès de tonton Cristobal, un oncle d’Amérique et que vous êtes le seul héritier du tonton en question, vous devrez le prouver et donc effectuer des démarches pour retrouver des traces de vos ancêtres communs.

L’espoir d’une ascendance noble

Mais vous pouvez aussi vous intéresser à votre généalogie parce que vous espérez y trouver certains signes de noblesse. Autant vous le dire tout de suite : les chances sont assez minces puisque, jusqu’au 19ème siècle, les paysans représentaient environ 80% de la population  !

Valeur refuge

Aujourd’hui la famille reste un refuge. Mais les familles se décomposent et se recomposent. Dans cet environnement insécurisant, la généalogie est un moyen de se replier sur des ancêtres immuables et rassurants.

Un voyage dans le temps

De toute façon, les recherches généalogiques permettent de faire un voyage dans le temps. C’est un moyen intéressant de découvrir quels étaient les métiers, les mœurs, les coutumes et les modes de vie à diverses époques. Avec la généalogie, l’histoire que l’on découvre procure des émotions, c’est une histoire authentique qui nous concerne directement.

La démarche peut paraître contraignante au départ mais avec le temps, de la méthode et de la persévérance, elle peut devenir un jeu. Mais oui ! Les généalogistes amateurs considèrent souvent que plus on trouve, plus on a envie de trouver.

Dans ce domaine, comme dans d’autres, la première démarche, la plus importante, c’est de commencer à chercher...

Vous aimerez aussi

Ces femmes se réunissent en petits groupes pour confier leurs enfants à dieu. ...
La vraie question n’est peut-être pas faut-il fêter noël, mais comment le...
Des millions de lettres ont été échangées pendant la Première Guerre...
Marcher pour le plaisir en suivant un sentier balisé, c’est libérer son...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...