Ma mère pensait qu’on m’avait lavé le cerveau

Complet
Note : 40
( 1 vote )
Ma mère pensait qu’on m’avait lavé le cerveau
Mon père est français, ma mère d’origine algérienne. On ne parlait pas de Dieu à la maison, ni en bien, ni en mal. Rien !
À partir de 14 ans : soirées arrosées, relations avec des filles, tromperies, mensonges, moqueries. J’ai même insulté Dieu pour montrer à une amie croyante qu’il n’existait pas.
J’avais 20 ans quand on m’a offert une Bible. D’un naturel curieux, j’ai commencé à en lire plusieurs passages. Progressivement, j’ai été interpellé par les paroles de Jésus. Je me disais : « S’il y avait un Dieu, il ne dirait pas autre chose que ce que dit ce Jésus. » J’ai ainsi commencé à croire, mais un peu en cachette.

Dieu m’a bien surpris !

À la fin de mes études, j’ai été saisi par l’angoisse d’échouer aux examens. Je me suis mis à prier. J’avoue que c’était par intérêt.
Pour être certain d’arriver à temps sur mon lieu d’examen, je prends une chambre d’hôtel. Le lendemain matin, angoisse : je suis perdu dans une zone commerciale complètement vide.
L’heure passe, je m’agite et je vais dans tous les sens pour trouver mon chemin. Je sais que si je ne me présente pas à l’heure, je suis éliminé d’office. Finalement, je me mets à prier. Et là, une voiture venue de nulle part s’arrête à côté de moi. Un jeune homme ouvre la fenêtre et m’invite à monter avec lui dans la voiture : nous allions au même examen !
Finalement, j’ai décroché mon diplôme haut la main. J’ai compris que Dieu m’avait entendu. J’ai donc cherché une église. Au début, j’y allais en cachette pour ne pas avoir à me justifier devant mes parents et mes proches qui ne m’auraient pas compris.

Jésus s’est vraiment révélé à moi

J’ai commencé une étude biblique. J’ai alors compris que Jésus souhaitait me pardonner de toutes les mauvaises choses qui composaient ma vie. C’est pour cela qu’il avait dû donner la sienne pour moi.
Ma vie s’est littéralement transformée : plus de cigarettes du jour au lendemain alors que je fumais depuis cinq ans, plus de relations sexuelles sans lendemain ou de pornographie, plus de mensonges… J’ai aussi pris mes distances avec mes copains de beuverie…
J’ai alors pris mon courage à deux mains et j’ai annoncé à mes parents et à mes anciennes fréquentations que j’étais devenu chrétien. Dure épreuve ! Ma mère pensait qu’on m’avait lavé le cerveau. Depuis, grâce à Dieu, ma famille s’est faite à ma nouvelle vie. Je me suis aussi marié et je vis une vie stable avec ma femme et nos enfants.

Ce que je souhaite

J’aimerais que vous puissiez goûter comme moi à la joie de connaître Jésus et de voir votre vie transformée. Certes, je ne suis pas parfait et je marche par la grâce de Dieu. Mais qu’il est bon de connaître celui qui nous aime plus que tout.
Que Dieu vous bénisse !

Vous aimerez aussi

Je suis né en Alsace en 1935. Mon enfance s’est déroulée dans une cité...
Pendant plusieurs années, nous sommes allés en vacances dans le Morbihan......
Le départ de sa grand-mère a donné envie à Penny de dire tout ce qu’elle a...
Être heureux et fier d’être un homme n’est pas évident pour tous les...

Commentaires

Ajouter un commentaire

OK
Chargement en cours ...