20 avril 1545. Siège de Corbières

publié le 20 April 2021 à 00h01 par José LONCKE

Les massacre de Mérindol et de Corbières, sont des évènements dramatiques ordonnés par le Parlement d'Aix contre les Vaudois du Luberon, qui venaient de se rallier à la religion protestante. Précurseurs des guerres de religion qui vont ensanglanter quinze ans plus tard le royaume de France, ces massacres de 3 000 personnes en cinq jours dévastèrent 24 villages du Luberon. 

Jean Maynier Président du Parlement d'Aix organisateur du massacre.

20 avril 1545. Siège de Corbières

20 avril 1545, siège de Corbières (dernier refuge des vaudois), qui oppose quelque résistance. Les femmes sont enfermées dans une grange et brûlés vives.

Cela avait été précédé, le 18 avril 1545, par le siège de Mérindol où les vaudois essayèrent de défendre la vie de leurs familles vouées à l‘extermination.
Se voyant cernés de tous côtés, ils s‘assemblèrent une dernière fois pour s‘encourager à mourir. Les vieillards parlèrent les premiers :

„Ce que nous devons craindre c‘est que par tourments et infirmités, nous défaillons dans la confession de notre Seigneur Jésus-Christ et de son Évangile… Soyons fermes et que ni bombardes ni canons ne puissent ébranler notre foi“. L‘un des plus jeunes dit : „Si nous sommes affligés comme chrétiens n‘en ayons pas honte, mais rendons-en gloire à Dieu“.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail nous permet :

  • de vous reconnaitre et ainsi valider automatiquement vos commentaires après 3 validations manuelles consécutives par nos modérateurs,
  • d'utiliser le service gratuit gravatar qui associe une image de profil de votre choix à votre adresse e-mail sur de nombreux sites Internet.

Créez un compte gratuitement et trouvez plus d'information sur fr.gravatar.com

Chargement en cours ...